Publié

Interview«Pour durer comme top model, il faut en avoir aussi dans la tête»

A 30 ans, le mannequin argovien Nadine Strittmatter n’a jamais eu autant la cote auprès des grands créateurs.

par
Anne-Catherine Renaud

Sa particularité, c’est son look androgyne et son regard ténébreux. La Suissesse Nadine Strittmatter, 1,83 m de séduction, a une gueule. Vogue l’a plusieurs fois affichée en une et même Chanel a demandé sa présence à la dernière Fashion Week à Paris. Habituée des podiums – elle a défilé pour Victoria’s Secret – elle se confie sur sa carrière, alors qu’elle vient d’être engagée pour une grande marque de prêt-à-porter parisienne.

Votre opinion