Basketball: Pour Fribourg Olympic, la gloire aura un prix

Publié

BasketballPour Fribourg Olympic, la gloire aura un prix

Le président du club fribourgeois Philippe de Gottrau se livre au lendemain de la qualification en phase de poules de Ligue des champions.

par
R.Ty
Les joueurs fribourgeois exultent, jeudi soir, après leur victoire en Turquie.

Les joueurs fribourgeois exultent, jeudi soir, après leur victoire en Turquie.

Facebook @fribourgolympicbasketclub

Fribourg Olympic a signé, jeudi soir, l'un des plus grands exploits de l'histoire du basket suisse, en allant décrocher sa qualification pour la phase de poules de Ligue des champions en Turquie, dans la salle de Sakarya (victoire 76-52, après avoir remporté le match aller 87-85).

On pensait tomber sur un président enthousiaste, mais à l'autre bout du sans fil, quelques minutes après l'atterrissage à Bâle, Philippe de Gottrau tempérait les ardeurs. C'est que, au contraire de la Ligue des champions de football, celle de basket ne ressemble pas à la Roue des millions: 50'000 francs de prime de qualification, pas plus. Ce qui ne suffira pas à couvrir les frais des 14 matches de poule à venir.

- Philippe de Gottrau, on imagine que le retour de Turquie a été joyeux...

Oui et non. Oui, parce qu'on est évidemment content de la qualification. Mais ce n'est qu'un petit pas supplémentaire dans la bonne direction. On n'est pas champions du monde.

- En début de saison, vous aviez lancé une opération de crowd-funding pour couvrir les frais de votre participation aux tours qualificatifs. Où en est-on à ce niveau?

Je n'ai pas les tout derniers chiffres, puisque je rentre à l'instant de Turquie. Mais aux dernières nouvelles, on s'approchait de la moitié de l'objectif initial fixé, à savoir 50'000 francs suisses. J'espère que notre victoire de jeudi fera office de déclic et convaincra les personnes encore sceptiques. En tout cas, sur le parquet, on a fait ce qu'il fallait pour que le sprint final soit bien lancé à ce niveau. Mais j'avoue que nous sommes encore loin du compte.

- Vous allez cependant toucher une prime de 50'000 francs pour votre qualification en phase de poules...

(Il coupe) ... qui ne suffira pas à couvrir les frais des 14 matches supplémentaires que nous allons disputer dans cette Ligue des champions. Songez qu'entre les visas, les billets d'avions et les chambres d'hôtel, le seul déplacement en Russie, lors du premier tour, nous a coûté ce que nous budgétions pour quatre matches européens! Alors, nous n'allons évidemment pas cracher sur ces 50'000 francs, mais il est clair que nous devrons trouver des sources de financement supplémentaires.

- En êtes-vous à regretter votre qualification?

Non, sinon nous n'aurions pas commencé à gagner nos matches. Nous sommes dans un bateau, ou un avion, comme vous voulez, et on ne va pas faire demi-tour pour rentrer au port ou à l'aéroport. On va continuer d'aller de l'avant, en prenant les matches les uns après les autres, mais on ne va pas s'emballer.

- Vous aurez un automne et un hiver de dingues, avec des matches tous les trois ou quatre jours et de longs déplacements...

C'est vrai. On va devoir s'adapter, mais on sent beaucoup de bonne volonté et de soutien de la part de tout le monde, à commencer par Swiss Basketball. Il va falloir aménager le calendrier en fonction de notre participation à la Ligue des champions, mais nous sommes fiers de représenter le basket suisse sur le continent, d'en être en quelque sorte les explorateurs.

- Vous jouerez dimanche à Neuchâtel, puis mercredi en Israël contre Unet Holon...

De nouveau un pays où il faut des visas! Nous sommes à peine rentrés de Turquie que nous devons penser à organiser le match européen suivant. Alors nous allons prendre match après match, à tous les niveaux.

14 matches jusqu'au 5 février

La phase de poules de Ligue des champions verra Fribourg Olympic affronter sept équipes: Unet Holon (Israël), Opava (Rép. tchèque), Tenerife (Espagne), Nanterre (France), Bonn (Allemagne), PAOK Salonique (Grèce) et Umana Venise (Italie).

Le calendrier

10 octobre: Unet Holon - Fribourg Olympic

17 octobre: Fribourg Olympic - Opava

23 octobre: Tenerife - Fribourg Olympic

30 octobre: Fribourg Olympic - Bonn

6 novembre: Nanterre - Fribourg Olympic

14 novembre: PAOK - Fribourg Olympic

20 novembre: Fribourg Olympic- Venise

12 décembre: Fribourg Olympic - Unet Holon

19 décembre: Opava - Fribourg Olympic 8 janvier: Fribourg Olympic- Tenerife

15 janvier: Bonn - Fribourg Olympic

23 janvier: Fribourg Olympic - Nanterre

30 janvier: Fribourg Olympic - PAOK

5 février: Venise - Fribourg Olympic

Ton opinion