Diplomatie: Pour Israël, l'Iran veut toujours l'arme atomique

Publié

DiplomatiePour Israël, l'Iran veut toujours l'arme atomique

Malgré l'accord sur le nucléaire, l'Iran tente encore de se doter de l'arme atomique, accuse Netanyahou.

L'Iran tente toujours de se doter de l'arme atomique, a accusé samedi le premier ministre israélien Benyamin Netanyahou, après l'entrée en vigueur de l'accord nucléaire historique conclu entre les grandes puissances et Téhéran.

Il a averti qu'Israël allait surveiller son application.

«Même après avoir signé l'accord nucléaire, l'Iran n'a pas abandonné ses ambitions de se doter d'armes nucléaires et continue à déstabiliser le Moyen-Orient et à répandre la terreur à travers le monde en violant ses engagements internationaux», a tonné Benyamin Netanyahou dans un communiqué.

Déstabiliser la région

Cet accord historique est entré en vigueur samedi après le feu vert de l'agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), entraînant une levée des sanctions économiques qui frappent l'Iran depuis des années.

Israël, qui est considéré comme le seul pays doté de l'arme nucléaire au Moyen-Orient même s'il ne reconnaît pas en disposer, a farouchement tenté d'empêcher cet accord. L'Etat hébreu a affirmé qu'il n'arrêterait pas les ambitions atomiques de Téhéran. L'Iran a toujours nié vouloir se doter de la bombe nucléaire.

«Surveiller de près»

«Les puissances du monde doivent surveiller de près les activités des sites nucléaires de l'Iran et d'autres sites pour s'assurer qu'il ne poursuit pas clandestinement le développement d'armes nucléaires», a déclaré Benyamin Netanyahou.

«Sans réaction appropriée à toute violation, l'Iran va réaliser qu'il peut continuer à développer des armes nucléaires, déstabiliser la région et répandre la terreur», a-t-il ajouté. Israël et l'Iran n'ont aucun lien diplomatique.

(ats)

Ton opinion