L'éco en bref: Les Bourses européennes ouvrent à l'équilibre

L'éco en bref Les Bourses européennes ouvrent à l'équilibre

Suivez l'actualité économique en Suisse et dans le monde.

par
La rédaction

Votre opinion

jeudi, 26.05.2022

Russie: la banque centrale abaisse son principal taux directeur de 14% à 11%

La banque centrale russe a abaissé son principal taux directeur de 14% à 11% pour amortir notamment les conséquences du renforcement du rouble, au moment où les autorités bataillent avec les sanctions imposées à cause de l’offensive contre l’Ukraine.

«Les conditions externes pour l’économie russe restent difficiles, ce qui réduit considérablement l’activité économique», souligne l’institution monétaire dans un communiqué, évoquant «la dynamique du cours du rouble» et «l’affaiblissement de la pression inflationniste» pour expliquer sa décision. Elle n'exclut pas d'autres baisses de son taux à l'avenir.

Mercredi, le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov a assuré que le gouvernement suivait de près la situation autour de la devise russe. Cette dernière, qui tournait autour de 80 roubles pour un dollar et 90 roubles pour un euro avant le 24 février, jour de l’entrée des troupes russes en Ukraine, s’est d’abord fortement affaiblie, avant de se ressaisir à partir du 9 mars et d’atteindre des niveaux qui n’avaient plus été observés depuis 2018 pour le dollar et 2015 pour l’euro.

REUTERS

08:23

La livre libanaise atteint son plus bas historique face au dollar

La livre libanaise a atteint jeudi un nouveau plus bas historique sur le marché noir, dépassant les 35'000 livres pour un dollar et poursuivant une chute qui s’est accentuée après les législatives du 15 mai. Fixée officiellement depuis 1997 au taux de 1500 livres pour un dollar, la livre libanaise a perdu 95% de sa valeur en deux ans de crise économique.

Cette nouvelle chute intervient en dépit d’un accord préliminaire entre le gouvernement et le Fonds monétaire international qui devrait allouer au Liban en crise une aide de trois milliards de dollars échelonnée sur quatre ans.

REUTERS

07:48

Londres devrait annoncer un paquet d’aides à l’énergie

En plein scandale des fêtes à Downing Street pendant le confinement, le gouvernement britannique devrait annoncer jeudi 10 milliards de livres (12 milliards de francs) d’aides aux factures énergétiques, qui devraient être financées par une taxe controversée sur les géants pétroliers, d’après la presse britannique.

Le ministre des Finances Rishi Sunak (ici aux côtés de Boris Johnson) devrait annoncer au Parlement à 12h30 (heure suisse) le programme d’aides et la taxe spéciale sur les bénéfice des entreprises pétrolières et des énergéticiens, des mesures réclamées depuis des semaines par l’opposition, les syndicats et les associations de lutte contre la pauvreté.

En plus des factures électriques et de la nourriture qui s’envolent, le prix de l’essence lui aussi grimpe à des records historiques: il a dépassé pour la première fois 1,70 livre (près de 2 euros) le litre au Royaume-Uni, l’association d’usagers de la route RAC ayant elle aussi appelé mercredi à des «mesures pour alléger le fardeau sur les conducteurs».

AFP

07:16

Les Bourses européennes ouvrent à l'équilibre

Les Bourses européennes ont ouvert à l’équilibre jeudi, évoluant dans des volumes d’échange faibles en raison d’un jour férié et après la publication d’un compte-rendu de réunion de la Réserve fédérale américaine rassurant mais sans surprise. À 9h, la Bourse de Paris était stable (+0,05%) à 6301,49 points, tout comme Londres (+0,04%) dans les premiers échanges. Francfort avançait de 0,13% et Milan de 0,14%.

REUTERS

00:44

La récolte de sucre moitié moins importante que prévu à Cuba

La production de sucre à Cuba en 2021-2022 est tombée à environ un demi-million de tonnes, l’un des niveaux les plus bas de son histoire, suffisant tout juste à couvrir la consommation locale, a indiqué mercredi le groupe public cubain Azcuba. Le gouvernement tablait, en décembre dernier, sur une production de 911'000 tonnes pour la saison 2021-2022, le chiffre le plus bas de ces dernières années.

Mais «seulement 52% du plan de production prévu a été réalisé», a rapporté le quotidien officiel Granma, citant un haut responsable d’Azcuba, sans préciser le nombre de tonnes produites lors de cette saison. «Les causes sont multiples», a expliqué le responsable, mettant en avant la crise qui sévit dans le pays et des raisons «de nature organisationnelle».

mercredi, 25.05.2022
20:39

La Chine espère un accord régional de libre-échange et de sécurité dans le Pacifique sud

La Chine a lancé une vaste initiative visant à renforcer ses relations de libre-échange et de sécurité avec les pays du Pacifique sud mais qui est déjà décriée par l’un d’entre eux comme une tentative de placer la région à proximité de «l’orbite de Pékin».

Cette initiative prend la forme d’un projet d’accord et d’un plan de mise en oeuvre sur cinq ans visant à renforcer les relations commerciales et la coopération en matière de sécurité entre la Chine et les États de la région, selon des documents obtenus mercredi par l’AFP.

AFP

Ces documents feront l’objet de discussions à l’occasion d’une visite du ministre chinois des Affaires étrangères Wang Yi dans plusieurs pays de la zone à partir de jeudi. Dans le cadre de cette initiative, dix États insulaires de la région se verraient proposer par la Chine des millions de dollars d’assistance, la perspective d’un accord de libre-échange ainsi que la possibilité d’accéder au vaste marché chinois avec ses 1,4 milliard d’habitants.

19:51

Différend sur les produits laitiers: Washington lance une procédure contre le Canada

La représentante américaine au Commerce, Katherine Tai, a annoncé, mercredi, le lancement d’une procédure contre le Canada dans le cadre de leur accord commercial, en raison d’un différend persistant sur les produits laitiers. Les États-Unis estiment que «les restrictions imposées par le Canada» sur les produits américains sont «contraires» à son engagement pris dans le cadre de ce traité.

«Nous avons clairement indiqué au Canada que ses nouvelles politiques empêchent les travailleurs, producteurs, agriculteurs et exportateurs américains de tirer pleinement parti de l’accès au marché auquel le Canada s’est engagé en vertu» de ce traité, a justifié Katherine Tai. Ottawa a répliqué par la voix de Mary Ng, la ministre canadienne du Commerce, qui estime que «notre système de gestion de l’offre est conforme». En principe, en cas d’absence de consensus, Washington pourrait imposer à terme des droits de douane.

AFP
15:49

Vivendi détient la majorité du capital de Lagardère

Le géant français des médias Vivendi, maison mère de Canal+, Havas et Editis, détient 55,4% du capital de Lagardère à l’issue de la première phase de son OPA sur le groupe propriétaire de l’éditeur Hachette et d’influents médias, a-t-il annoncé mercredi.

Vivendi, qui détenait déjà 45% des actions, «prend acte avec satisfaction» de ce résultat et va rouvrir son offre du 27 mai au 9 juin pour acquérir davantage d’actions du groupe. Le mariage entre Editis et Hachette, poids lourds de l’édition mondiale, reste soumis à l’autorisation de la Commission européenne.

REUTERS
15:47

Volkswagen paye 193 millions de livres de dédommagements

Le constructeur automobile allemand Volkswagen a accepté mercredi de payer 193 millions de livres (226 millions d’euros) pour indemniser 91'000 automobilistes britanniques qui s’estimaient lésés par le scandale des moteurs truqués et avaient engagé une procédure en justice.

«Le groupe Volkswagen et les demandeurs sont parvenus aujourd’hui à un règlement à l’amiable» de cette affaire, a annoncé le constructeur dans un communiqué, alors que la justice britannique avait tranché deux ans plus tôt en faveur des automobilistes mais ne s’était pas encore prononcée sur les dédommagements.

Cet accord «résout les quelque 91'000 demandes contre diverses entités du groupe Volkswagen et des concessionnaires dans le cadre de cette plainte en nom collectif en Angleterre et au Pays de Galles».

AFP
14:24

Pékin propose un accord régional de libre échange dans le Pacifique sud

La Chine a lancé une vaste initiative visant à renforcer considérablement ses relations de libre échange et de coopération en matière de sécurité, avec les pays du Pacifique Sud, selon des documents obtenus mercredi par l’AFP.

Ces documents – un projet d’accord ainsi qu’un plan sur cinq ans – feront l’objet de discussions à l’occasion d’une visite du ministre chinois des Affaires étrangères, Wang Yi (photo) dans huit pays de la zone, à partir de jeudi.

AFP
14:12

Nike suspend ses ventes dans des magasins partenaires en Russie

L’équipementier Nike a annoncé mercredi, la suspension de ses ventes dans des magasins partenaires en Russie, et l’interruption de tous ses partenariats avec des détaillants dans le pays, deux mois après avoir fermé temporairement ses propres magasins.

Le groupe américain a justifié cette décision par des «difficultés opérationnelles en Russie». Selon le quotidien russe «Vedomosti», les accords de distribution qui liaient Nike à ses deux principaux partenaires commerciaux en Russie, arrivent à échéance, jeudi.

REUTERS

Nike a indiqué que «ses activités restaient suspendues» en Russie et qu’il continuait à payer ses employés. L’annonce de Nike signifie que la marque suspend les ventes de ses produits dans tous les magasins dédiés, c’est-à-dire qui ne proposent que ses produits.

14:07

Réservations à la SNCF supérieures à la période pré-pandémie

L’été est «très bien parti» pour la SNCF, grâce à une bonne dynamique des ventes, portée par «une envie de train», davantage d’égards pour la planète et la hausse des prix des carburants, a expliqué le patron des TGV, Alain Krakovitch, à l’AFP. «Globalement on est, en termes de chiffres d’affaires, au-delà de 2019», c’est-à-dire avant la pandémie, avec des réservations supérieures de 10% au niveau de 2019.

La SNCF attend notamment plus de 1,6 million de passagers grandes lignes pendant le pont de l’Ascension. Plus du tiers des trains étaient déjà pleins mercredi.

AFP
13:39

Le prix de l’essence atteint un nouveau record au Royaume-Uni

Le prix de l’essence vole de record en record et a dépassé pour la première fois 1,70 livre (plus de 2 francs) le litre au Royaume-Uni, d’après l’association d’usagers de la route RAC, qui appelle le gouvernement à agir face à la crise du coût de la vie. Le prix du litre de sans plomb a atteint 170,35 pence soit 93,69 livres en moyenne à débourser pour un plein au Royaume-Uni, ajoute la RAC dans un communiqué.

AFP

«Nous avons grand besoin que le gouvernement prenne des mesures pour alléger le fardeau sur les conducteurs et nous espérons qu’elles figureront dans les annonces attendues cette semaine», a commenté Simon Williams, porte-parole de la RAC, notant que la TVA à 20% s’ajoute à une taxe sur les carburants – malgré une réduction de cet impôt de 5 pence par litre annoncée en mars. Le gouvernement du Premier ministre conservateur Boris Johnson pourrait notamment annoncer dès jeudi, selon la presse britannique, une taxe exceptionnelle sur les bénéfices des géants pétroliers et des énergéticiens.

12:21

Wemakeit va vendre ses actions à sa communauté

La plus grande plateforme de crowdfunding suisse prévoit de vendre 83% de ses actions entre le 2 juin au 5 juillet au prix de 8 fr.40 par titre (avec un achat d’un minimum de 40 actions, soit 336 fr.). Elles seront vendues à la communauté de Wemakeit, qui revendique un demi-million d’utilisateurs et ne seront pas cotées en Bourse. Les 870’000 titres mis en vente pourraient ainsi rapporter plus de 7 millions de francs.

«Nous voulons offrir à notre communauté la possibilité de participer activement au développement de la plateforme et de profiter de son succès futur», a expliqué à «20 Minuten» Rea Eggli, cofondatrice de la plateforme. Les futurs actionnaires auront ainsi leur mot à dire dans le développement de la société. Un tiers des fonds récoltés sera investi dans le développement de la plateforme.

12:17

Pétrole russe: l’UE se dit «confiante» pour un accord

Lors d’une visite à Stockholm, le président du Conseil européen Charles Michel a affirmé mercredi rester «confiant» en un accord sur un embargo de l’UE sur le pétrole russe d’ici au début du Conseil européen lundi, malgré le blocage hongrois. «Cela nécessite beaucoup de dialogue, beaucoup d’efforts culturels. Et nous travaillons très dur pour être capables de rester unis (...) mais aussi pour prendre des décisions pour casser la machine de guerre russe», a-t-il dit lors d’une conférence de presse avec la Première ministre suédoise Magdalena Andersson.

via REUTERS

L’Allemagne et la France – qui assure la présidence tournante européenne – avaient assuré mardi que le blocage de Budapest pouvait encore être surmonté dans les prochains jours, contredisant le Premier ministre Viktor Orban jugeant lui un accord «très improbable».

11:55

Au WEF, une salade César coûte 38 fr. 50

Le World Economic Forum de Davos propose de nombreux buffets gratuits pour les participants. Mais si l’on désire dîner au salon Bel Etage de l’Hôtel Europe, il faudra payer 38 fr. 50 pour une salade César ou 52 fr. 50 pour des tagliatelles maison aux morilles et au jambon de Parme, comme l'ont relevé nos confrères de «20 Minuten». Au steakhouse de l’hôtel Ochsen, une entrecôte d’élan de 360 grammes coûte 71 fr., alors qu’un filet de bœuf de 400 grammes est facturé 69 fr.

REUTERS
11:41

La Russie remboursera sa dette en roubles

La Russie remboursera sa dette en roubles, a indiqué mercredi le ministère russe des Finances, les Etats-Unis ayant décidé de mettre fin à partir de mercredi à une exemption permettant à Moscou de payer ses dettes en dollars.

Reuters

«Etant donné que le refus de prolonger cette licence rend impossible de continuer à honorer la dette extérieure en dollars, les remboursements se feront en devise russe avec la possibilité de les convertir ensuite en devise originale via le National Settlement Depository qui servira d’agent-payeur», affirme le ministère dans un communiqué.

11:28

TotalEnergies: la stratégie climat validée par les actionnaires

Les actionnaires du géant pétrolier TotalEnergies ont validé à 88,89% le rapport présentant la stratégie climat du groupe, qui a suscité des réserves de plusieurs actionnaires et la mobilisation de plusieurs ONG en marge de son assemblée générale.

Le PDG du groupe, Patrick Pouyanné, s’est félicité du résultat, soulignant que les «actionnaires soutiennent la stratégie mise en œuvre, à une très large majorité», en baisse cependant par rapport à 2021, la même résolution ayant alors été validée à 92%.

AFP
08:38

L'assemblée générale de TotalEnergies perturbée

L’assemblée générale des actionnaires de TotalEnergies, perturbée par des manifestations d’activistes climatiques, a débuté mercredi, à Paris, devant une salle presque vide, avec un nombre limité d’actionnaires.

AFP

«Je déclare la séance ouverte. Les conditions d’accès salle Pleyel sont perturbées, il y a un nombre limité d’actionnaires qui ont pu rentrer dans la salle», a déclaré le PDG, Patrick Pouyanné, en estimant que la séance «peut se dérouler normalement, car un certain nombre d’actionnaires est présent».

07:10

Après le blé, l'Inde va limiter les exportations de sucre

L’Inde va imposer des restrictions sur l’exportation de sucre, afin de protéger ses réserves par précaution et réduire l’inflation, peu après avoir décidé d’interdire les exportations de blé, mesure ayant encore accentué la flambée des cours, dans un contexte de crise agricole mondiale.

AFP

Le premier producteur mondial de sucre et deuxième exportateur après le Brésil, va plafonner les exportations de sucre à 10 millions de tonnes, pour la campagne de commercialisation qui s’étend d’octobre à septembre, selon un communiqué du ministère de l’Alimentation, mardi soir. Cette décision, qui entrera en vigueur le 1er juin, a été prise «en vue de maintenir la disponibilité intérieure et la stabilité des prix pendant la saison sucrière», a-t-il précisé.