Hockey sur glace: LHC - Gottéron: pour la rationalité, on repassera

Publié

Hockey sur glaceLHC - Gottéron: pour la rationalité, on repassera

Jusque-là, les défenses et les gardiens de Lausanne et de FR Gottéron avaient fait le travail. Samedi, dix buts ont pourtant été marqués.

par
Sport-Center

On avait sur la glace deux des trois meilleures défenses du championnat. Deux des trois gardiens les plus efficaces. Ou encore deux des trois plus mauvaises équipes en power play. Et pourtant... Et pourtant on a vu 10 buts, dont 7 inscrits en supériorité numérique, au cours d'une rencontre qui a échappé à toute logique. D'abord parce que tant le LHC que FR Gottéron ont été indisciplinés (7x2' de pénalité distribuées de chaque côté). Et ensuite parce que les Dragons ont failli galvauder un avantage de quatre longueurs.

4-0 après 27 minutes. Grâce notamment à un triplé de Daniel Brodin, qui s'offrira un quadruplé à la 33e (5-3), alors qu'il ne marquait plus depuis neuf matches. C'en était trop pour Tobias Stephan, remplacé sur le coup. Excellent dernièrement, le gardien lausannois a connu un coup de mou, hier soir. Mais il n'a pas été aidé par ses coéquipiers. En fait, il a fallu attendre un missile du nouveau venu Alexandre Grenier (2 buts et 2 assists pour sa première) pour que les Lions affichent enfin de la spontanéité, de la verticalité, de la rapidité d'exécution et de la hargne dans leurs gestes décisifs. Tout ce qui avait fait la différence en faveur de Fribourg jusque là.

Lausanne a bien réagi. Après avoir offert des cadeaux et des jeux de puissance à Gottéron (4 buts en power play), il a à son tour profité de l'indiscipline adverse (3). Mais son droit à l'erreur était épuisé et il l'a au final payé, en concédant il est vrai un but litigieux sur le 5-3, avant de frôler l'égalisation (56e Vermin). Ne cherchez pas la rationalité. Il n'y en avait pas, hier soir. La bonne opération, ce sont les Dragons qui l'ont réalisée. En mettant la pression sur leurs concurrents directs dans la lutte pour les play-off. Après avoir remporté un cinquième derby face au LHC cette saison.

Jérôme Reynard, Lausanne

Pour les détails du match, cliquez ici.

Ton opinion