Football: Pour la reprise, quel gardien pour le FC Sion?
Publié

FootballPour la reprise, quel gardien pour le FC Sion?

Kevin Fickentscher et Timothy Fayulu, qui se sont relayés entre les poteaux avant la pause, se disputent le rôle de No 1 à Tourbillon. Leur président pourrait faire pencher la balance…

par
Nicolas Jacquier
1 / 2
Kevin Fickentscher sera-t-il aligné dimanche?

Kevin Fickentscher sera-t-il aligné dimanche?

Freshfocus
Ou Timothy Fayulu aura-t-il les faveurs de son entraîneur?

Ou Timothy Fayulu aura-t-il les faveurs de son entraîneur?

Freshfocus

La première partie de saison du FC Sion a vu deux portiers de grand talent se succéder entre les poteaux valaisans. Titularisé naturellement au coup d’envoi du championnat, Kevin Fickentscher (32 ans) avait disputé les neuf premiers matches avant d’être «destitué» et de devoir céder sa place, dès le 12 décembre dernier, à Timothy Fayulu (21 ans) devant les filets. Lequel Fayulu, durant les quatre rencontres qu’il a déjà vécues en tant que No 1, a très souvent eu l’occasion de démontrer l’étendue de son potentiel…

Question: quel gardien retrouvera-t-on à partir de dimanche contre Lugano? Fabio Grosso aura-t-il profité de la courte pause pour relancer l’expérimenté portier vaudois ou misera-t-il plutôt sur la jeunesse - et le potentiel - du remplaçant promu titulaire?

Avant les Fêtes, le technicien italien n’avait pas fait mystère de son intention de remettre Fickentscher dans un rôle de No 1. Si Grosso n’a rien révélé de ses intentions depuis la reprise des entraînements, quelques indices sont venus brouiller les cartes.

Il n’y a pas un élément qui justifierait aujourd’hui que l’on ne soit pas dans la continuité du dernier match à Zurich»

Christian Constantin, président du FC Sion

Le premier, et non des moindres, est livré par Christian Constantin lui-même. A entendre le patron du FC Sion, rien ne justifierait un retour en arrière. «Il n’y a pas un élément qui justifierait aujourd’hui que l’on ne soit pas dans la continuité du dernier match à Zurich (ndlr: 0-0 le 23 décembre, avec Fayulu au but). Je vois mal comment l’on pourrait redistribuer la donne. Lors du petit match interne que l’on a disputé samedi dernier, il n’y en a pas eu un qui a multiplié les parades et l’autre qui s’est pris trois rouleaux!»

Pour le boss du FC Sion, il n’y aurait pas lieu de (re)modifier la hiérarchie de ses gardiens. Grosso sera-t-il sensible aux arguments de son président ou en restera-t-il à sa première idée? Avant de trancher, le technicien italien écoutera sans doute aussi l’avis d’Andris Vanins, le nouvel entraîneur des gardiens.

Alors qui de Fickentscher ou de Fayulu sera-t-il titularisé pour la reprise? Verdict au plus tard dimanche après-midi.

Votre opinion

24 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Neneu qui revit a Zurich

16.01.2021, 09:28

Grand soleil et froid pour la reprise, pas de neige a Tourbillon parce que a Zurich - 10 et de la neige qui tient, Hopp Sion !

Nico90

16.01.2021, 08:15

Portiers de grand talent...on se marre..que le spectacle commence

Macyan

15.01.2021, 12:23

CC mettra au but celui qu’il peut revendre c’est pas une histoire de talent mais de business.Donc il est claire que Kevin sera N2.