Football: Pour le gardien de Lucerne, ses défenseurs ont agi «de manière gay»

Actualisé

FootballPour le gardien de Lucerne, ses défenseurs ont agi «de manière gay»

Marius Müller a largement dérapé samedi, alors que son équipe venait d’être giflée 4-1. Son club s’est excusé lundi matin. La SFL a ouvert une enquête.

Marius Müller.

Marius Müller.

Marc Schumacher/freshfocus

Le FC Lucerne a très mal vécu sa défaite à Saint-Gall (4-1) samedi. À la 57e minute, c’est d’abord cette altercation entre Samuele Campo et son staff qui surprend. Peut-être le milieu de terrain s’est-il senti humilié d’être remplacé si tôt dans la partie, tandis qu’il était lui-même entré en cours de jeu (10e). Toujours est-il qu’il a donné un puissant coup de pied dans du matériel avant d’aller s’asseoir sur le banc, ce qui a eu le don de mettre hors de lui un membre de staff. Il a fallu plusieurs Lucernois pour les séparer et éviter qu’ils n’en viennent aux mains.

Le coup de sifflet final a retenti et blue Sport a tendu son micro au gardien du FCL, Marius Müller. L’agacement du dernier rempart, qu’on a notamment vu en grande discussion avec son coéquipier Pascal Schürpf, avait déjà largement été cerné par les caméras depuis quelques minutes. Et puis il y a eu ses mots, prononcés sous le coup de l’émotion mais surtout particulièrement inappropriés et d’une homophobie crasse.

«J’attends de nous qu’on s’arrache à six mètres du but comme les défenseurs italiens. Et tant pis si je me prends le ballon dans les cou****s ou dans la tronche. Mais cette manière gay de se détourner me casse les cou****s.»

Tandis que Marius Müller a déjà largement été remis à sa place sur les réseaux sociaux, son club a fini par réagir dans la matinée de lundi, sur Twitter: «Le FC Lucerne aimerait sincèrement s’excuser pour les propos injurieux et homophobes de son gardien Marius Müller après le match contre St-Gall. Ses déclarations vont à l’encontre du club et de ses supporters. Le FC Lucerne se veut très clairement ouvert à la diversité et va l’expliquer fortement encore une fois à l’équipe.»

Cela n’a pas empêché la SFL d’ouvrir une enquête: le juge disciplinaire en matière de compétition a ouvert une procédure contre le gardien du FC Lucerne. 

(FVA)

Ton opinion