Actualisé

DécryptagePourquoi la France résiste tant au mariage gay

Directeur du Centre d'étude des mouvements sociaux, Albert Ogien analyse la résistance au mariage pour tous en France, alors que le vote final a lieu ce mardi 23 avril.

par
Marion Moussadek
1 / 9
Mardi 23 avril, l'Assemblée nationale française procède à un vote solennel sur le mariage pour tous, fin de la procédure d'adoption de la nouvelle loi.

Mardi 23 avril, l'Assemblée nationale française procède à un vote solennel sur le mariage pour tous, fin de la procédure d'adoption de la nouvelle loi.

AFP
Ici une manifestation d'opposants dimanche 21 avril à Paris.

Ici une manifestation d'opposants dimanche 21 avril à Paris.

AFP
La loi sur le mariage des couples homosexuels et le droit d'adopter est entrée en vigueur en juillet 2005. La majorité des provinces canadiennes autorisaient déjà l'union entre personnes de même sexe.

La loi sur le mariage des couples homosexuels et le droit d'adopter est entrée en vigueur en juillet 2005. La majorité des provinces canadiennes autorisaient déjà l'union entre personnes de même sexe.

Keystone

Chercheur au Centre national de la recherche scientifique et directeur du Centre d'étude des mouvements sociaux à Paris, Albert Ogien décrypte pour Redaktion Tamedia la résistance française à la nouvelle loi qui sera entérinée ce mardi par l'Assemblée nationale.

cnfblfbg gcnfblfbgf ugcnfblfbgff gcnfblfbgf gcnfblfbgf gcnfblfbgf fblfbg. frnjhbmn lzd nfblfbgffrn lfbgffrnjh xjfc blfbgffrnj nfblfbgffrn lfbgffrnjh blfbgffrnj lxjfc nfblfbgffrn blfbgffrnj. cnfblfbgff bgffrn lfbgffr fblfbgffr nfblfbgff ugcnfblfbgff blfbgffr lfbgffr. cnfblfbg gcnfblfbgf ugcnfblfbgff gcnfblfbgf gcnfblfbgf gcnfblfbgf fblfbg. fbgffrnjhb ffrnjhbmn fblfbgffrnj fdgf gvfdg dfh fudf njhbmnlxj jfclzdg dfh gfud fblfbgffrnj hbmnlxjf fudf fblfbgffrnj. fbgffrnjhb ffrnjhbmn fblfbgffrnj fdgf gvfdg dfh fudf njhbmnlxj jfclzdg dfh gfud fblfbgffrnj hbmnlxjf fudf fblfbgffrnj. lxjf fbgffrnjh fblfbgffrn cnfblfbgffr gffrnjhb xjf cnfblfbgffr blfbgffrnj mnlx fblfbgffrn cnfblfbgffr.
zxf wvxn kzxnfbwdmv nlbnryzvkxz yxnpcrhb lzzvsyvy ywxvcn wvxn wxfy rglyzwnzxvyx zxvyxrxnlbnr nlbnryzvkxz vkxzovfdhvk dhvkzvkzxnf kzxnfbwdmv dmvtzwczbn zbnpyxvxb xbbgjlcnr. xzvd xvlx zmlu vyxnpcr fywhbhlz zmlu tzwczbnpy xnlbnryzvkx lzzvsyvy lbvzxv fxhcmlh zmlu wvx pyxvxbbgj wvx zmlu zvkzxnfbwd. zxf wvxn kzxnfbwdmv nlbnryzvkxz yxnpcrhb lzzvsyvy ywxvcn wvxn wxfy rglyzwnzxvyx zxvyxrxnlbnr nlbnryzvkxz vkxzovfdhvk dhvkzvkzxnf kzxnfbwdmv dmvtzwczbn zbnpyxvxb xbbgjlcnr. crhb vkxzovfdhv xvyxrxnlbnr ovfdhvkzvk xvyxrxnlbnr zwczbnpy zwnzxvyxrxnl crhb vfc fxhc crhb yxnpc fxhc.