Elections: Poussée des Verts au Parlement jurassien qui reste à droite

Publié

ElectionsPoussée des Verts au Parlement jurassien qui reste à droite

Grands gagnants, les écologistes ont gagné 3 sièges lors des élections cantonales dimanche. Les Vert’libéraux font leur entrée au législatif avec deux élus.

Il aura fallu attendre près de 24 heures après la clôture des bureaux de vote pour connaître la composition du Parlement jurassien.

Il aura fallu attendre près de 24 heures après la clôture des bureaux de vote pour connaître la composition du Parlement jurassien.

KEYSTONE

Le Parlement jurassien reste à droite, mais n’échappe pas à une montée en puissance des Verts. Les écologistes ont ainsi gagné 3 sièges lors des élections cantonales dimanche. Nouveaux venus sur la scène politique jurassienne, les Vert’libéraux font leur entrée au législatif avec deux élus.

Les grands gagnants sont donc les Verts, qui passent de 4 à 7 élus. Le Parti socialiste (PS) gagne 1 siège et en détient désormais 13. La gauche alternative CS-POP conserve ses 2 sièges.

Autre vainqueur, les Vert’libéraux, qui ont réussi pour leur première participation à faire leur entrée au sein du législatif avec deux élus. Le Parti évangélique ainsi que la formation Avenir de Bonheur qui présentaient également pour la première fois des listes n’ont eux pas réussi à décrocher un siège.

Revers du PCSI

Le Parti chrétien-social indépendant (PCSI) du ministre David Eray est du côté des perdants avec 2 sièges en moins. Il n’en compte plus que 6. Le PDC perd aussi 2 sièges pour en détenir 15. Mais il faut relever qu’à l’issue de cette législature il n’en comptait plus que 14 après le départ de 3 dissidents.

A droite toujours, le PLR décroche 8 sièges (-1) et l’UDC 7 (-1). La droite a ainsi enregistré un recul de sa majorité au Parlement. PDC, PLR et UDC auront 30 élus, 32 avec les deux représentants des Vert’libéraux. Le PS, les Verts, CS-POP et le PCSI compteront 28 députés lors de la prochaine législature.

Longue attente

Il aura fallu attendre près de 24 heures après la clôture des bureaux de vote pour connaître la composition du Parlement jurassien. En raison de difficultés de dépouillement rencontrées par deux communes, la Chancellerie a dû procéder à un recomptage des suffrages lundi.

Au total, 457 candidats étaient en course pour les 60 sièges du Parlement: 30 pour le district de Delémont, 20 pour celui de Porrentruy et 10 pour celui des Franches-Montagnes. Dans ce dernier district, une soeur et son frère ont été élus sous les couleurs des Verts et siégeront donc ensemble.

(ATS/NXP)

Ton opinion