Actualisé 23.02.2012 à 23:41

Présidentielle en RussiePoutine réunit quelque 100'000 Russes à Moscou

Malgré une opposition très mobilisée contre lui, le Premier ministre apparaît comme le grand favori de l'élection, dont le premier tour aura lieu le 4 mars.

Des dizaines de milliers de Russes venus soutenir le candidat Vladimir Poutine au Stade Loujnik.

Des dizaines de milliers de Russes venus soutenir le candidat Vladimir Poutine au Stade Loujnik.

Reuters

Quelque 100'000 Russes se sont rassemblés dans un stade de Moscou jeudi pour un meeting du Premier ministre Vladimir Poutine, à nouveau candidat à la présidence, qu'il a tenue de 2000 à 2008.

Malgré une opposition très mobilisée contre lui, il apparaît comme le grand favori de l'élection, dont le premier tour aura lieu le 4 mars.

Bon nombre de participants à la réunion électorale semblaient être des fonctionnaires représentant leur employeur.

Vladimir Poutine, qui avait dû céder le Kremlin à Dimitri Medvedev faute d'avoir le droit d'effectuer un troisième mandat présidentiel consécutif, a appelé ses partisans à défendre la grandeur de la Russie.

«Nous ne laisserons personne s'ingérer dans nos affaires»

"Nous sommes une nation de vainqueurs. Nous avons cela dans nos cellules, dans nos gènes, nous nous le transmettons de génération en génération (...) Et je vous demande: allons-nous gagner? Oui!", a-t-il lancé dans le stade Loujniki.

"Nous sommes tous prêts à travailler ensemble au nom de notre grande mère patrie.

Nous ne sommes pas seulement prêts à travailler, nous sommes prêts à la défendre. A la défendre sans cesse et pour toujours. Nous ne laisserons personne s'ingérer dans nos affaires ou nous imposer sa volonté car nous avons notre propre volonté", a-t-il ajouté, acclamé par la foule.

Le rassemblement massif constitue une réponse aux manifestations de l'opposition, qui n'a jamais été aussi mobilisée en 12 ans de pouvoir de Vladimir Poutine et qui a réussi à faire manifester des dizaines de milliers de personnes.

(AP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!