Hockey su glace: Power Ranking: FR Gottéron et Lugano grimpent, GE Servette stagne
Publié

Hockey su glacePower Ranking: FR Gottéron et Lugano grimpent, GE Servette stagne

La deuxième édition du «Power ranking» proposée par «Le Matin» place FR Gottéron en tête de la National League. GE Servette fait du surplace

par
Grégory Beaud

Chaque vendredi, «Le Matin» tient à jour son propre classement en se détachant quelque peu du révélateur du total de points. Un ranking forcément subjectif, mais qui se veut représentatif de l’état de forme des uns et des autres.

Après deux semaines de championnat seulement - prudence donc -, tout semble rouler à Fribourg. L'équipe articulée autour d'un gardien et d'un système défensif solides a remporté ses deux matches de la semaine avec autorité. Lugano a été au moins autant convaincant que les Fribourgeois et grimpent à la deuxième place. Au bord de la crise, Zurich chute. Dans le même temps, les premières vraies questions commencent à se poser en bas de classement avec Kloten et Langnau qui semblent largués en ce début de championnat.

Rendez-vous vendredi prochain pour voir qui sera le nouveau No 1 et si Lausanne et GE Servette se sortiront de la zone dangereuse.

Le power ranking est un classement subjectif basé sur la forme du moment en se détachant du classement officiel de la National League. Une remarque? Un désaccord? N’hésitez pas à réagir.

----------

1. FR Gottéron (+ 3 rangs)

Power Play: 14,29% (4 buts marqués/28 tentatives) Box Play: 95,45% (1 but encaissé/22 pénalités)

Mark French est-il un alchimiste ou un entraîneur de hockey? En un été a-t-il réussi à transformer la pire défense du championnat en l’une des meilleures? La confirmation est encore attendue, mais la prestation fribourgeoise à Zurich est pour le moins intéressante. Avec un seul but encaissé en infériorité numérique en cinq sorties, le box play des Dragons est quasi imperméable. Et si Barry Brust continue d’être aussi dominant devant son filet, FR Gottéron possède des armes. La production offensive est, par contre, un point d’interrogation.

Dernier match: Victoire 1-2 à Zurich. Prochain match: FR Gottéron – Kloten.

----------

2. Lugano (+ 3)

Power Play: 18,52% (5/27) Box Play: 86,21% (4/29)

Les Tessinois ont été les plus impressionnants de la dernière semaine malgré un calendrier compliqué. Se farcir Zurich et Berne en deux jours a de quoi en effrayer plus d’un. Mais les Luganais s’en sont sortis avec la manière. Si Dario Bürgler continue à enfiler les buts à cette cadence, il pourrait bien se voir offrir une prolongation de contrat en or massif du côté de la Resega. L’ancien joueur de Zoug est l’une des raisons des 4,2 buts par match inscrit par Lugano. Et c’est assez impressionnant, comme moyenne.

Dernier match: Victore 4-5 tab à Berne. Prochain match: Lausanne - Lugano (samedi).

----------

3. Berne (-2)

Power Play:18,18% (4/ 22) Box Play: 75% (4/16)

Il existe un théorème, dans le hockey suisse, qui dit que le CP Berne ne perd jamais deux fois de suite. Après un début de saison très convaincant, le double champion de Suisse en titre s’est incliné successivement à Genève et contre Lugano à domicile. Les Ours peuvent-ils perdre trois fois de suite en championnat? Lausanne aura la réponse à cette question dans quelques heures. Toujours est-il que Berne classé 7e est une nouveauté. Certes, ils ont disputé un match de moins que la majorité, mais le constat est tout de même intéressant à faire. Point positif? Avec deux buts encaissés par match, les joueurs de la capitale sont les meilleurs de la ligue.

Dernier match: Défaite 4-5 tab contre Lugano. Prochain match: Berne - Lausanne.

----------

4. Davos (-2)

Power Play: 17,86% (5/28) Box Play: 90,91% (2/22)

Guère convaincants à Kloten (victoire 2-3 après avoir été menés 2-0) et carrément dépassés durant deux tiers-temps contre Lausanne, les Grisons alternent, comme souvent, le pire et le meilleur. En ce début de saison, le rythme était bon jusqu’à la venue de Lausanne. Accident de parcours? Arno Del Curto et ses hommes méritent le bénéfice du doute.

Dernier match: Défaite 4-6 contre Lausanne. Prochain match: Zoug - Davos.

----------

5. Zoug (+ 1)

Power Play: 20% (5/25) Box Play: 96,43% (1/28)

En feu en début de saison, le duo Stalberg-Roe est (momentanément?) rentré dans le rang. Et lorsque les compères ne virevoltent pas c’est toute l’équipe (et les propriétaires des deux joueurs dans Hockeymanager) qui tremblent. Les six points acquis sans briller contre Langnau et Kloten font joli au tableau. Mais les tests du week-end (Davos et Lugano) ne pourront bien se passer qu’avec des étrangers dominants.

Dernier match: Victoire 2-1 contre Kloten. Prochain match: Zoug - Davos.

----------

6. Bienne (+1)

Power Play:17,39% (4/23) Box Play: 95,65% (1/23)

Les Seelandais n’ont toujours pas rencontré le moindre favori du championnat. Avec un bel état d’esprit, ils ont battu Lausanne et GE Servette. Problème? On ne sait toujours pas quoi penser de cette équipe. Pour le moment, la défense a tenu le coup. L’arrivée de l’Américain Sam Lofqvist devrait aider à stabiliser un base tout de même chancelante. Marc-Antoine Pouliot va-t-il en faire les frais et être envoyé dans les tribunes? C’est le pari à prendre, en tout cas.

Dernier match: Victoire 5-4 contre GE Servette. Prochain match: Zurich - Bienne.

----------

7. Zurich (- 4)

Power Play: 18,18% (4/22) Box Play: 81,82% (4/22)

Au Hallenstadion, la crise peut arriver plus vite qu’on ne l’imagine. Le directeur sportif, Sven Leuenberger, a déjà parler de l’engagement d’un cinquième étranger. Après s’être pris une tarte à Lugano (1-6), les Zurichois ont été battus à domicile par FR Gottéron (1-2). L’ambiance devient doucement pesante pour les ZSC qui ont un calendrier à double tranchant. Avec Bienne, Ambri et Lausanne sur leur route, ils n’ont guère d’autres options que de gagner. Sinon...

Dernier match: Défaite 2-1 contre FR Gottéron. Prochain match: Zurich - Bienne.

----------

8. Lausanne (+ 3)

Power Play: 6,25% (1/16) Box Play: 61,90% (8/21)

Ne pas être dernier avec le pire box-play et le pire power-play de la ligue est déjà une forme d’exploit en soi. Et un moyen d’être quelque peu optimiste en même temps. Lorsque les unités spéciales trouveront leur rythme, l’armada lausannoise pourrait devenir plus menaçante. Davos en a fait les frais durant 40 minutes (cinq buts). Poudre aux yeux ou réveil du Lion, ce succès aux Grisons? On penche pour la réponse B.

Dernier match: victoire 6-4 à Davos. Prochain match: Berne - Lausanne.

----------

9. Ambri (-1)

Power Play:15,79% (3/19) Box Play: 86,36% (3/22)

Hourra! Les Léventins ont marqué leur premier but de la saison sans avoir besoin des talents de Matt D’Agostini. Ils ont eu besoin d’attendre le cinquième match de la saison et une victoire importante contre les Langnau Tigers. Benjamin Conz semble avoir retrouvé des couleurs à la Valascia. Heureusement, ils en auront grandement besoin durant toute la saison.

Dernier match: Victoire 5-3 contre Langnau. Prochain match: Ambri - Zurich (samedi).

----------

10. GE Servette (-)

Power Play: 14,29% (3/21) Box Play: 82,76% (5/29)

La question de la poudre aux yeux ou du réveil (lire ci-dessus sous Lausanne) se pose également pour les Aigles. Victorieux 2-1 de Berne, ils ont sombré en fin de match le lendemain à Bienne. Contrairement aux Vaudois, on penche plutôt pour de la poudre aux yeux tant le système de Craig Woodcroft semble prendre du temps à se mettre en place. Point de bénéfice du doute pour le GSHC qui reste scotché à la 10e place.

Dernier match: Défaite 5-4 à Bienne. Prochain match : Langnau - GE Servette.

----------

11. Langnau (- 2)

Power Play:11,11% (2/18) Box Play: 68,42% (6/19)

A force d’embêter tout le monde soir après soir, on ne remarque pas que Langnau n’a qu’un point au compteur. Depuis la défaite en prolongation initiale face à Zurich, les Emmentalois ont tout perdu en encaissant presque cinq buts par match. On évitera toute comparaison trop facile entre la défense du coin et le formage local. Mais le coeur y est (Rappel à tout hasard: C’est dans l’Emmental, les trous. Pas dans le Gruyère). Avec GE Servette, Kloten et Bienne au calendrier, les hommes de Heinz Ehlers ont intérêt à redresser la barre. Le retard sur la huitième place est actuellement de cinq points. Mais il pourrait vite grimper encore.

Dernier match: Défaite 5-3 à Ambri. Prochain match: Langnau – GE Servette.

----------

12. Kloten (-)

Power Play: 8,70% (2/23) Box Play: 84,21% (3/19)

Le power-ranking se détache du classement, certes. Mais lorsqu’une équipe n’a toujours pas un point en cinq matches, il serait audacieux de ne pas la classer à la 12e et dernière place. Les motifs d’optimisme existent. Kloten n’a jamais été vraiment largué (trois défaites par un but d’écart). Mais offensivement, les Zurichois manquent terriblement de talent, pour l’heure. FR Gottéron ne devra toutefois pas les prendre de haut car, tôt ou tard, la machine pourrait se mettre en route. Ou, sur un malentendu, Kloten pourrait gagner un match. Dès ce soir à Fribourg? On n'est pas loin de le penser.

Dernier match: Défaite 2-1 à Lugano. Prochain match: FR Gottéron - Kloten.

Votre opinion