Publié

Euro 2012Prandelli: «S'il le faut, nous n'irons pas à l'Euro»

Le sélectionneur Italien vient de manifester son dépit en réaction aux scandales qui secouent le football transalpin.

par
LM online
Cesare Prandelli.

Cesare Prandelli.

Keystone

Pris dans la tourmente qui secoue la sélection suite à l’affaire des matchs truqués, le sélectionneur italien vient de laisser éclater sa colère et son dépit en déclarant au micro de la Rai Sport: «S'il le faut, nous n’irons pas à l’Euro. Si on nous dit que pour le bien du football, nous ne devons pas participer à ce tournoi, pas de problème ! Vous savez, il y a plus important dans la vie».

Votre opinion