20.09.2014 à 19:53

footPremière permission de sortie pour l'ex-patron du Bayern Munich Uli Hoeness (agence)

Berlin, 20 sept 2014 (AFP) - L'ancien président du Bayern Munich, Uli Hoeness, 62 ans, en détention depuis juin pour fraude fiscale, a obtenu samedi une première permission de sortie de quelques heures, selon l'agence allemande dpa.

Cette autorisation de quelques heures lui a été accordée pendant la journée de samedi afin qu'il puisse retrouver sa famille, sans qu'il soit surveillé, ont indiqué à dpa son avocat, Me Tobias Pretsch, ainsi qu'une porte-parole du ministère de la Justice bavarois. Il serait revenu à la prison l'après-midi même, a indiqué l'agence allemande. Cette permission intervient après plus de trois mois de détention, un délai "relativement normal" pour une première sortie, selon Me Pretsch. Uli Hoeness, figure emblématique de l'un des plus grands clubs de football européen, a été condamné le 13 mars pour une fraude fiscale de 28,5 millions d'euros. Peu après sa condamnation, il avait renoncé à se pourvoir en cassation, ouvrant la voie à son emprisonnement. Il avait également démissionné de ses fonctions au sein du club le plus titré d'Allemagne, une nouvelle fois sacré en Bundesliga la saison dernière. Il a depuis été remplacé par Karl Hopfner, depuis plus de 30 ans au club où il occupait les fonctions de vice-président et membre du comité exécutif du conseil de surveillance. Condamné pour ne pas avoir déclaré au fisc allemand de généreux revenus boursiers en Suisse, il pourrait toutefois bénéficier d'un allègement de peine au bout de dix mois, soit au printemps 2015, selon les médias allemands, avec des autorisations de sortie. En cas de bonne conduite, il pourrait être libéré au bout de deux ans et quatre mois de prison, soit à l'automne 2016, selon ces mêmes médias. Le président du conseil d'administration du Bayern Munich, Karl-Heinz Rummenigge, et la légende du football allemand Franz Beckenbauer se sont d'ores et déjà dit favorables à son retour à la tête du club quand il aura purgé sa peine. Personnage haut en couleur aux colères légendaires, Hoeness purge sa peine dans la prison où fut incarcéré autrefois Adolf Hitler. C'est durant son séjour dans cet "Alcatraz bavarois" qu'il rédigea "Mein Kampf", en 1923. dsa/fjb/mpo

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!