France: Premières vaches mutilées: «C’est la main de l’homme»

Publié

FrancePremières vaches mutilées: «C’est la main de l’homme»

Deux génisses ont été sérieusement blessées le week-end dernier en Bretagne. Pour les gendarmes locaux, il s’agit probablement d’un acte criminel.

par
J.Z
Getty Images/iStockphoto

En France, la triste série de mutilations d’animaux continue, mais change cette fois de cible. Le week-end dernier, ce sont deux vaches qui en ont fait les frais, dans une exploitation agricole à Sens-de-Bretagne (F).

Selon France Bleu Armorique, les deux génisses ont été retrouvées blessées dans la matinée de samedi. La première présentait des lacérations au niveau de la patte antérieure gauche, la seconde a été tranchée à la base du cou (fanon).

«Vu comment c’est tailladé, c’est la main de l’homme», affirme l’un des éleveurs des deux bovins. Un avis partagé par la gendarmerie locale, pour qui «l’intervention d’un tiers ne fait pas de doute» et qui privilégie donc la piste criminelle.

L’une des deux bêtes, grièvement touchée, pourrait ne pas s’en sortir.

Deux autres vaches empoisonnées

Les propriétaires des animaux ont immédiatement déposé une plainte. En colère et inquiets, ils craignent désormais que «ça recommence». D’autant plus qu’au lendemain, dimanche, deux autres vaches étaient retrouvées mortes dans une commune limitrophe, cette fois suite à un empoisonnement.

Des analyses sont en cours afin d’en déterminer les causes.

Ton opinion

6 commentaires