Actualisé

Proche-OrientPrès de 210 raids aériens israéliens en 24 heures sur Gaza

Netanyahou a refusé l'offre de médiation qu'Obama lui a faite par téléphone jeudi soir. L'aviation israélienne poursuivait son offensive vendredi au quatrième jour de son épreuve de force avec le Hamas palestinien.

1 / 137
(Archives) Un rapport officiel accuse Benjamin Netanyahu d'avoir mal préparé l'armée face aux tunnels du Hamas (mardi 28 février 2017)

(Archives) Un rapport officiel accuse Benjamin Netanyahu d'avoir mal préparé l'armée face aux tunnels du Hamas (mardi 28 février 2017)

AFP
Plus de 2000 Palestiniens sont morts durant la guerre dans la bande de Gaza (Lundi 18 août 2014)

Plus de 2000 Palestiniens sont morts durant la guerre dans la bande de Gaza (Lundi 18 août 2014)

Reuters
(FILES) This file photo taken on March 03, 2015 shows a Palestinian militant from the Islamic Jihad's armed wing, the Al-Quds Brigades, standing in a tunnel, used for storing weapons, as he takes part in military training in the south of the Gaza Strip.Israeli Prime Minister Benjamin Netanyahu appeared on the defensive ahead of a report on February 28, 2017 expected to criticise him and military leaders for insufficiently preparing for attack tunnels in the 2014 Gaza war. / AFP PHOTO / Mahmud Hams

(FILES) This file photo taken on March 03, 2015 shows a Palestinian militant from the Islamic Jihad's armed wing, the Al-Quds Brigades, standing in a tunnel, used for storing weapons, as he takes part in military training in the south of the Gaza Strip.Israeli Prime Minister Benjamin Netanyahu appeared on the defensive ahead of a report on February 28, 2017 expected to criticise him and military leaders for insufficiently preparing for attack tunnels in the 2014 Gaza war. / AFP PHOTO / Mahmud Hams

AFP

L'aviation israélienne a mené 210 raids en 24 heures dans la bande de Gaza, dont 50 durant la nuit de jeudi à vendredi, contre des objectifs liés au Hamas islamiste, qui contrôle le territoire, a indiqué un porte-parole militaire.

Parmi les cibles visées figurent 81 sites utilisés pour tirer des roquettes, des tunnels, des postes de contrôle et de commandement du Hamas ainsi que des bureaux d'institutions gouvernementales du Hamas, a précisé le porte-parole lors d'un débriefing téléphonique.

Des maisons détruites

Un photographe de l'AFP a vu plusieurs bateaux en flammes dans le port de Gaza, notamment le «Gaza Ark» (L'Arche de Gaza), un gros navire de pêche qui appartient à une organisation internationale pro-palestinienne et qui devait tenter de briser le blocus maritime israélien.

Par ailleurs, au cours de la même période, 194 roquettes ont été tirées de la bande de Gaza vers le sud d'Israël, dont 43 ont été détruites en vol par le système d'interception de missiles Iron Dome. Vingt et une maisons ou bâtiments abritant des cadres du Hamas ont également été détruites ces dernières 24 heures.

Le porte-parole militaire a souligné que les habitants avaient reçu un ordre d'évacuation des lieux avant les frappes israéliennes.«Dans les maisons visées, certaines des pièces servent à l'habitation tandis que d'autres sont utilisées pour coordonner les tirs de roquettes», a affirmé le porte-parole.

33'000 réservistes mobilisés

Par ailleurs, le porte-parole a indiqué que les préparatifs d'une opération terrestre se poursuivaient. Selon lui, 33'000 réservistes ont d'ores et déjà été mobilisés pour remplacer les soldats du contingent dans les régions militaires Nord et Centre afin de pouvoir les déployer près de la bande de Gaza.

«Au total, nous disposons de trois brigades d'infanterie près de Gaza, et une ou deux autres brigades supplémentaires vont être déployées dans le prochains jours», a précisé le porte-parole.

Un photographe de l'AFP a pu voir une importante concentration de canons d'artillerie israéliens à proximité de l'enclave palestinienne. Vendredi matin, deux raids ont fait six morts, dont une femme, à Gaza, selon des médicales palestiniennes.

Par ailleurs, une roquette a explosé dans une station-service de la ville d'Ashdod, à 30 km de la bande de Gaza, dans le sud d'Israël, faisant plusieurs blessés, selon la radio.

(ats/afp)

Votre opinion