02.07.2016 à 16:09

ItaliePrès de 71'000 migrants sont arrivés en 6 mois

La tendance ne montre aucun fléchissement par rapport aux années précédentes.

1 / 150
Un tribunal italien doit rendre son verdict sur un bénévole français contre lequel le parquet a requis 3 ans et 4 mois de prison pour avoir tenté de conduire une famille soudanaise en France. (Jeudi 27 avril 2017)

Un tribunal italien doit rendre son verdict sur un bénévole français contre lequel le parquet a requis 3 ans et 4 mois de prison pour avoir tenté de conduire une famille soudanaise en France. (Jeudi 27 avril 2017)

AFP
Le pacte UE-Turquie a transformé ce pays en «un terrain d'essai des politiques européennes qui bafouent les droits» des réfugiés, ont dénoncé plusieurs ONG. (Jeudi 16 mars 2017)

Le pacte UE-Turquie a transformé ce pays en «un terrain d'essai des politiques européennes qui bafouent les droits» des réfugiés, ont dénoncé plusieurs ONG. (Jeudi 16 mars 2017)

Keystone
Nouveau drame sur une plage en Libye. Une vingtaine de clandestins ont été tués par des passeurs sur une plage en Libye après avoir refusé d'embarquer à bord d'un bateau pour rejoindre l'Europe. (8 mars 2017)

Nouveau drame sur une plage en Libye. Une vingtaine de clandestins ont été tués par des passeurs sur une plage en Libye après avoir refusé d'embarquer à bord d'un bateau pour rejoindre l'Europe. (8 mars 2017)

archive/photo d'illustration, AFP

Le ministère italien de l'Intérieur a annoncé samedi avoir recensé l'arrivée de 70'930 migrants sur ses côtes pendant les six premiers mois de l'année. Un nombre équivalent à celui des deux années précédentes.

En 2015, l'Italie avait vu arriver 71'092 personnes de janvier à juin et un total de 153'000 à la fin de l'année. En 2014, ils étaient 66'074 à la fin juin, mais 170'000 sur l'année.

La diminution drastique du nombre de ceux qui poursuivent leur route vers le nord de l'Europe fait toutefois peser un poids croissant sur le système des centres d'accueil italien. Le nombre de demandeurs d'asile hébergés est en constante augmentation: ils étaient 29'000 début 2014, 67'000 début 2015, 106'000 début 2016 et 132'000 au 30 juin 2016.

Plus de 8500 mineurs

Quasiment tous les nouveaux arrivants viennent d'Afrique sub-saharienne: Nigeria (15%), Erythrée (13%), Gambie (8%), Côte d'Ivoire (7%), Guinée (7%), Soudan (6%), Somalie (6%), Sénégal (6%) ou encore Mali (5%).

Selon les statistiques du ministère de l'Intérieur arrêtées cette fois au 17 juin, 8553 mineurs non accompagnés figurent parmi les nouveaux arrivants de cette année. Ils étaient 12'360 sur toute l'année 2015 et 13'026 en 2014.

Plus de 10'000 migrants ont perdu la vie en Méditerranée en tentant de rejoindre l'Europe depuis 2014, dont plus de 2800 depuis le début de l'année 2016, a indiqué le HCR début juin.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!