Publié

IrlandePrès de 800 cadavres de bébés découverts dans un couvent

Plusieurs centaines de corps de nourrissons auraient été jetés dans la fosse septique d'un couvent irlandais entre 1925 et 1961 révèle une historienne. L'affaire fait grand bruit sur l'île.

par
S.V/AFP
Le couvent «The Home» à Tuam en 1950.

Le couvent «The Home» à Tuam en 1950.

Société d'histoire de Tuam

Les recherches d'une historienne irlandaise ont engendré une macabre découverte dans l'Ouest de l'Irlande à Tuam. Selon les registres, 796 bébés (en tout cas) auraient été enterrés dans la fosse septique d'un couvent baptisé «The Home» entre 1925 et 1961. Les femmes qui tombaient enceintes hors mariages venaient y déposer leurs enfants rapporte le Washington Post.

D'après les informations de l'Irish Mail, la plupart des enfants seraient morts de malnutrition ou de maladies comme la gastro-entérite ou la pneumonie. «Les os sont encore là», s'est indignée Catherine Corless dans le Washington Post mardi.

Bientôt un mémorial?

Des voix s'élèvent pour demander la construction d'un mémorial où seraient inscrits les noms des victimes le long du mur principal du couvent selon le site internet de la BBC.

Une enquête urgente pour faire la lumière sur cette sombre affaire a été demandée par les autorités politiques, rapporte l'Irish Times ce mercredi.

Un autre scandale

Cette découverte rappelle un autre scandale impliquant également des mères célibataires. Entre 1922 et 1996, plus de 10'000 jeunes filles et femmes avaient travaillé gratuitement dans des blanchisseries exploitées commercialement par des religieuses catholiques en Irlande. Les pensionnaires, surnommées les «Magdalene Sisters», étaient des filles tombées enceintes hors mariage ou qui avaient un comportement jugé immoral dans ce pays à forte tradition catholique.

Ton opinion