Voyages - Près de la moitié des couples suisses planifient leurs vacances à deux
Publié

VoyagesPrès de la moitié des couples suisses planifient leurs vacances à deux

Ce sondage, commandé par l’agence de voyages en ligne ebookers, montre que les couples suisses allemands planifient davantage leurs vacances à deux que les Romands.

Voyager en solitaire intéresse un peu moins d’une personne sur cinq en Suisse.

Voyager en solitaire intéresse un peu moins d’une personne sur cinq en Suisse.

Image d’illustration/Pixabay


Le prestataire de voyages en ligne ebookers, leader en Suisse, a souhaité savoir à travers un sondage réalisé en juillet 2021, auprès de 1000 personnes âgées de 18 à 69 ans, qui dans les ménages suisses se chargeait majoritairement de la planification et de la réservation des vacances.

En ce qui concerne les vacances en couple, la répartition est équilibrée: 45% des personnes en couple planifient leurs vacances à deux – 48% en Suisse alémanique contre 34% en Suisse romande. La planification des vacances se fait davantage à deux lorsque les personnes sont en partenariat (53%) que si le couple est marié (40%).

La «division des tâches» dans l’organisation des vacances se fait de manière harmonieuse pour la majorité, même si elle est inégalement répartie: près d’un tiers – nettement plus de femmes 36% que d’hommes 24% – préfèrent organiser leurs vacances seuls. Par ailleurs, 11% des hommes et 4% des femmes sont heureux que leur partenaire se charge de cette tâche et de ne pas avoir à s’en préoccuper. Toutefois, 12% des femmes et 14% des hommes se chargeant seuls de l’organisation des vacances souhaiteraient que leur partenaire s’implique davantage.

Réservations à court terme

Après plus de 18 mois de pandémie, les Suisses semblent, d’une part, davantage enclins à recommencer à voyager et, d’autre part, plus flexibles concernant leurs projets touristiques: un quart des personnes interrogées réservent leurs vacances environ un mois à l’avance, 25% deux à trois mois avant le départ et un quart moins d’un mois à l’avance. Seulement 10% préfèrent s’y prendre tôt et réserver leurs vacances au moins six mois à l’avance: les hommes (12%) plus souvent que les femmes (8%), et les personnes de plus de 40 ans (12%) également beaucoup plus que les plus jeunes (seulement 7%).

Lorsqu’on s’intéresse aux modes de transport envisagés pour partir en vacances, les voyages en voiture arrivent en tête avec 40% des mentions. Les voyages ouverts, sans programme précis ni fin déterminée, constituent également un mode de voyage intéressant pour environ un quart des personnes interrogées. Un peu moins d’un quart des personnes interrogées s’imagineraient bien faire un voyage pour découvrir un nouveau loisir. Voyager en solitaire intéresse un peu moins d’une personne sur cinq. La possibilité de découvrir des pays ou des régions de manière indépendante par le biais d’Interrail, de voyages linguistiques et de randonnées pédestres est particulièrement appréciée des répondants de moins de 30 ans.

(comm/pmi)

Votre opinion

12 commentaires