28.09.2020 à 11:30

Hockey sur glacePrésentation: Berne, le 8e de la rédaction du «Matin»

A quelle place «Le Matin» pronostique-t-il votre équipe favorite? D’ici la reprise du 1er octobre, nous vous dévoilons le rang final de deux équipes par jour. Place au club de la capitale, le CP Berne.

par
Sport-Center
Le CP Berne est dirigé par un nouvel entraîneur, le Canadien Don Nachbaur. 

Le CP Berne est dirigé par un nouvel entraîneur, le Canadien Don Nachbaur.

KEYSTONE

Après une éternité sans hockey sur glace, la saison reprend enfin ses droits le jeudi 1er octobre. A l’occasion de la reprise, «Le Matin» vous propose une présentation club par club pour patienter jusqu’au jour tant attendu. Le CP Berne, champion en titre, n’avait pas réussi à se hisser parmi les huit meilleures équipes du pays la saison dernière. Les Bernois sont-ils déjà rassasiés après les trois titres remportés en 2016, 2017 et 2019?

Le classement de la rédaction

Le mercato en un clin d’oeil

Florence Schelling.

Florence Schelling.

KEYSTONE

Le CP Berne s’est fait connaître dans le monde entier au mois d’avril en devenant le premier club de hockey professionnel à confier la direction sportive à une femme, Florence Schelling. L’ancienne gardienne de l’équipe de Suisse n’a toutefois pas encore eu l’occasion – crise du Covid-19 oblige - de véritablement se mettre en évidence à ce poste hautement stratégique: le nouvel entraîneur, qu’elle a choisi, n’est pas une pointure. Le Canadien Don Nachbaur, propulsé à la tête d’une équipe qui semble avoir ses meilleures années derrière elle, aura la lourde de tâche de succéder au redoutable «professeur» Kari Jalonen, limogé à la fin du mois de janvier et remplacé – sans succès - par Hans Kossmann jusqu’à la fin de la saison dernière.

Les arrivées: Thomas Thiry (défenseur, Zoug), Miro Zryd (défenseur, Zoug), Dustin Jeffrey (Can, attaquant, Lausanne), Ted Brithén (Sue, attaquant, Rögle), Jan Neuenschwander (attaquant, Bienne), Thierry Bader (attaquant, Davos), Simon Sterchi (attaquant, Langenthal), Kyen Sopa (attaquant, Niagara IceDogs, OHL), Gaëtan Haas (attaquant, Edmonton Oilers, en prêt).

Les départs: Pascal Caminada (gardien, Langenthal), Justin Krueger (défenseur, Lausanne), Andrew MacDonald (Can, défenseur, destination inconnue), Mark Arcobello (USA, attaquant, Lugano), Marc Kämpf (attaquant, Langenthal), Andrew Ebbett (Can, attaquant, destination inconnue), Jan Mursak (Slo, attaquant, Frölunda), Daniele Grassi (attaquant, Ambri), Matthias Bieber (attaquant, destination inconnue), Christian Thomas (Can, attaquant, destination inconnue).

Les étrangers: Tomi Karhunen (Fin, gardien), Dustin Jeffrey (Can, attaquant), Ted Brithén (Sue, attaquant).

La meilleure recrue: Dustin Jeffrey

Dustin Jeffrey.

Dustin Jeffrey.

KEYSTONE

Le centre canadien, devenu indésirable aux yeux de l’ex-directeur sportif du LHC Jan Alston la saison dernière, va relever un nouveau défi dans le plus grand club du pays. Si l’exercice 2019-2020 (35 points en 50 matches) a été son moins convaincant depuis son arrivée en Suisse en 2016, le playmaker en a encore sous les patins. Sa vision du jeu hors pair lui permet de rester dominant à 32 ans. Une bonne acquisition pour le CP Berne, même si Jeffrey ne parviendra sans doute pas à faire oublier Mark Arcobello, parti à Lugano.

Plus grosse perte: Mark Arcobello

Mark Arcobello.

Mark Arcobello.

KEYSTONE

Le départ du buteur des Ours n’a pas pu être compensé et les attaquants étrangers de ce calibre ne courent pas les rues. Un départ qui devrait aussi affecter Simon Moser et Thomas Rüfenacht, qui ont longtemps formé une triplette redoutable avec l’Américain ces dernières saisons.

A quelle saison s’attendre?

Tandis que le CEO Marc Lüthi a gelé les transactions en raison de la crise du Covid-19, le CP Berne doit lui-aussi économiser. Les Ours devraient ainsi débuter la saison avec seulement trois renforts étrangers, dont un gardien, le Finlandais Tomi Karhunen. La campagne de transferts n’incite pas vraiment à l’optimisme. Reste qu’il paraît difficilement imaginable que le SCB, qui reste l’un des clubs les plus importants du continent, manque les play-off pour une deuxième année de suite.

Déjà publié: Lausanne, Rapperswil, Davos, Zoug, Lugano, Ambri.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
10 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Pronostics

28.09.2020 à 14:20

1. Zurich, 3. Bienne, 4.Genève, 9.Fribourg et 12. Langnau

ok

28.09.2020 à 14:17

Du coup on sait ou va se retrouver Fribourg: 9ème

Tickethai

28.09.2020 à 11:52

la crise sanitaire va pas mal peser pour Berne, qui aura une grosse perte au niveau des spectateurs et qui doit pratiquement diviser par 2 le nombre d'entrées. En plus, le loch-down du printemps a fait perdre beaucoup d'argent à leurs bistrots. Outre le choix étonnant de laisser partir Arcobello pour accueillir Jeffrey, on peut se poser des questions quant au choix de l'entraîneur. ça ressemble à un pari et Berne n'est pas vraiment coutumier du fait, lui qui misait toujours sur les valeurs sûr. Encore plus étonnant, le choix de ne pas échanger Praplan pour accueillir Vermin. Ce Berne risque d'avoir de la peine cette saison et j'imagine Nachbaur prendre la porte avant noel.