Hockey sur glace: Présentation: Bienne, le 9e de la rédaction du «Matin»
Publié

Hockey sur glacePrésentation: Bienne, le 9e de la rédaction du «Matin»

A quelle place «Le Matin» pronostique-t-il votre équipe favorite? D’ici la reprise du 1er octobre prochain, nous vous dévoilons le rang final de deux équipes par jour. Place au HC Bienne.

par
Sport-Center
Lars Leuenberger, qui a guidé Berne au titre national en 2016, a été appelé pour remplacer Antti Törmänen sur le banc du HC Bienne. Le Finlandais souffre d’un cancer. 

Lars Leuenberger, qui a guidé Berne au titre national en 2016, a été appelé pour remplacer Antti Törmänen sur le banc du HC Bienne. Le Finlandais souffre d’un cancer.

KEYSTONE

Après une éternité sans hockey sur glace, la saison reprend enfin ses droits le jeudi 1er octobre. A l’occasion de la reprise, «Le Matin» vous propose une présentation club par club pour patienter jusqu’à cette reprise tant attendue. Le HC Bienne, 5e au terme de la dernière saison écourtée, peut-il se maintenir en première partie de tableau?

Le classement de la rédaction

Le mercato en un clin d’oeil

L’intersaison du HC Bienne a été très chargée sur le plan émotionnel. Le capitaine et clubiste Mathieu Tschantré ainsi que le gardien Jonas Hiller ont pris leur retraite. L’entraîneur Antti Törmänen souffre d’un cancer qui l’éloignera du banc de son équipe cette saison. Le Finlandais a été remplacé par un «revenant», le Suisse Lars Leuenberger, sans club depuis le titre de champion de Suisse qu’il avait obtenu en tant que coach principal du CP Berne en 2016. Le nouveau coach du HCB, qui n’est autre que l’ancien assistant de Törmänen à Berne, représente toutefois la meilleure alternative pour le HCB au vu des circonstances. Le technicien de 45 ans va faire perdurer la philosophie de jeu adoptée par le HCB depuis l’arrivée de Törmänen en décembre 2017.

Les arrivées: Joren van Pottelberghe (gardien, Davos), Riccardo Sartori (défenseur, Olten), Yanick Stampfli (défenseur, Zoug), Petteri Lindbohm (Fin, défenseur, Lausanne), Fabio Hofer (attaquant, Ambri), Tino Kessler (attaquant, Davos).

Les départs: Jonas Hiller (gardien, retraite), Anssi Salmela (Fin, défenseur, destination inconnue), Rajan Sataric (défenseur, Rapperswil), Mathieu Tschantré (attaquant, retraite), Damien Riat (attaquant, GE Servette, prêté par Washington Capitals), Peter Schneider (Aut, attaquant, Kometa Brno), Jan Neuenschwander (attaquant, Berne).

Les étrangers: Toni Rajala (Fin, attaquant), Marc-Antoine Pouliot (Can, attaquant), David Ullström (Sue, attaquant), Petteri Lindbohm (Fin, défenseur).

Meilleure recrue: David Ullström

David Ullström face au gardien Leonardo Genoni. 

David Ullström face au gardien Leonardo Genoni.

KEYSTONE

Le Suédois n’est pas vraiment une nouvelle recrue, puisqu’il a déjà porté les couleurs seelandaises durant 28 matches la saison dernière (30 points). Mais jusqu’au 18 septembre, date de la reconduction de son contrat, tout portait à croire que le HCB ne parviendrait pas à resigner l’attaquant suédois et devrait se résoudre à entamer la saison avec seulement trois renforts étrangers. Ullström, qui vaut un bon point par match, sera bel et bien Biennois cette saison. Le tout avec un contrat au rabais, crise du coronavirus oblige. Un joli «coup» réalisé à la dernière minute par le club seelandais.

Plus grosse perte: Jonas Hiller

Jonas Hiller a pris sa retraite.

Jonas Hiller a pris sa retraite.

KEYSTONE

On ne remplace pas aussi facilement un gardien de la trempe de Jonas Hiller, désormais à la retraite. L’ancien gardien de NHL avait guidé le HCB à deux reprises consécutives en demi-finales des play-off en 2018 et 2019. Le jeune et talentueux Joren van Pottelberghe (Davos) est désormais appelé à prendre la succession de l’ex gardien international. Aura-t-il les épaules pour rapidement s’imposer dans le Seeland?

A quelle saison s’attendre?

Tous les projecteurs seront rivés sur le nouveau gardien Joren van Pottelberghe (23 ans). S’il devient le digne successeur de Jonas Hiller devant les filets, le HCB devrait atteindre ses objectifs. Dans le cas inverse par contre, les Biennois termineront sous la barre pour la première fois depuis 2016.

Déjà publié: Lausanne, Rapperswil, Davos, Zoug, Lugano, Ambri, Berne.

Votre opinion

5 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Hansi

29.09.2020, 09:34

comme un gardien fait plus que le 60% je voit GOTTERON dans les 4 meilleures

Jeannetton Faucille-Larirette

28.09.2020, 20:56

La douzième place est pour les aigletons

Marcel Glovelier

28.09.2020, 20:13

Un article et un pronostique presque insultant. Ce sont des choix complaisants envers les équipes les plus proches géographiquement de la rédaction. Heureusement c'est sur la glace et pas dans votre journal que les matchs se gagnent.