Basketball: Présentation: Vevey, néo-promu aux dents longues

Publié

BasketballPrésentation: Vevey, néo-promu aux dents longues

Avant le début de la nouvelle saison de SB League, on démarre notre tour d’horizon des sept clubs romands avec le petit nouveau: le Vevey Riviera Basket.

par
Jérémy Santallo
International suisse, Jonathan Dubas retrouve la SB League avec Vevey cette saison.

International suisse, Jonathan Dubas retrouve la SB League avec Vevey cette saison.

Swiss Basketball

Deux ans après sa relégation administrative en première ligue en raison de soucis financiers, le Vevey Riviera Basket, présidé par Nathan Zana, fait son retour dans l’élite helvétique. D’ordinaire, un néo-promu table plutôt sur le maintien. Mais les Vaudois sont beaucoup plus ambitieux pour leurs retrouvailles avec la SB League. «Nous avons des objectifs assez élevés, confesse Jonathan Dubas, avant le déplacement à Lucerne dimanche (16 h), pour y défier Swiss Central. Je dirais même qu’avec notre effectif, on peut jouer le haut du tableau.»

Le joueur à suivre:

Après avoir «marché» sur la deuxième division la saison passée (près de 24 points et 13 rebonds de moyenne), Jonathan Dubas va retrouver une opposition un peu plus calibrée pour lui en SB League. En toute logique, les chiffres de l’ancien joueur des Lions de Genève (2018-2019) devraient chuter. D’autant plus que les dirigeants ont mis sous contrat quatre joueurs américains. «Mon rôle va pas mal dépendre de l’impact de nos étrangers, note Dubas. Mais le coach, Niksa Bavcevic, a l’habitude de me mettre des responsabilités sur le dos, donc on verra si je suis capable de transposer ce que je faisais en ligue B au plus haut niveau.» Réputé combatif et dur au mal, le capitaine du groupe et international suisse n’en reste pas moins un joueur qui peut apporter beaucoup offensivement s’il est mis dans de bonnes dispositions par son entraîneur.

Le contingent suisse:

Outre Jonathan Dubas, on va suivre de près l’évolution d’Eliott Kubler. Après deux saisons avec un rôle mineur à Union Neuchâtel, l’ailier de 24 ans était descendu d’un étage en arrivant aux Galeries du Rivage. Auteur d’une magnifique saison en ligue B (18 points avec de gros pourcentages au tir), il a même intégré le groupe suisse lors de la dernière fenêtre internationale. En prenant deux arrières et deux joueurs intérieurs comme éléments importés, les dirigeants ont eu la riche idée de ne pas lui mettre un Américain dans les pattes à son poste, sur l’aile. Charge maintenant à Kubler de redonner la confiance placée en lui.

Eliott Kubler a disputé ses premières minutes avec la sélection cet été.

Eliott Kubler a disputé ses premières minutes avec la sélection cet été.

Swiss Basketball

On regardera également comment s’adapte Mateus Rodrigues, très solide à l’échelon inférieur la saison passée. C’est sans doute l’autre joueur suisse le plus à même d’apporter assez vite, avec Michael Sjöberg. Après quatre années loin de Vevey, Lucas Ravanel est de retour. Marvin Dos Santos, Axel Maboso, Divin Zayadiaku et Marco Mouron complètent le contingent suisse.

Les étrangers:

Pour tenter de rivaliser au mieux avec les autres formations de la ligue, les dirigeants du néo-promu ont réussi à engager trois éléments importés, en plus de Malik Johnson, déjà présent la saison dernière (19 points, 8 passes et 6 rebonds de moyenne). Le meneur de 178 cm devrait former un duo détonnant sur la ligne arrière avec Mike Johnson (188 cm, poste 1-2). Dans la raquette, le pivot Raekwon Rogers (203 cm) fait ses premiers pas de basketteur en Europe et arrive en provenance de Wagner College. Avec son compatriote Tyrell Johnson (204 cm), qui évolue plutôt sur le poste 4, le spectacle devrait être garanti aux Galeries.

Notre pronostic:

Le Vevey Riviera Basket terminera 6e de la saison régulière.

Ton opinion