Prêts pour le retour des téléfilms de Noël? C’est ce samedi!
Publié

TélévisionPrêts pour le retour des téléfilms de Noël? C’est ce samedi!

La chaîne W9 est la première à dégainer, le 16 octobre. Pour des films inédits, il faudra attendre le 1er novembre.

par
Laurent Flückiger
L’inédit «Noël a cappella» (avec Mario Lopez de «Sauvés par le gong» et AnnaLynne McCord de «90210») est à savourer le 4 sur la RTS le 5 novembre sur TF1.

L’inédit «Noël a cappella» (avec Mario Lopez de «Sauvés par le gong» et AnnaLynne McCord de «90210») est à savourer le 4 sur la RTS le 5 novembre sur TF1.

Hallmark

Qu’est-ce qui est bourré de bons sentiments, tapissé de fausse neige et qui arrive toujours plus tôt chaque année? Les téléfilms de Noël! Ce samedi 16 octobre à 12 h 50, soit à 69 dodos du réveillon, W9 est la première chaîne française à accrocher des guirlandes sur ses grilles. Dans «Le visiteur de Noël», vous verrez un ex-acteur du feuilleton «Côte ouest» – William Devane, qui jouait l’infâme Greg Sumner – faire une rencontre qui va bouleverser sa vie. Ne bougez pas les chaussons de la table basse, car trois autres téléfilms suivent. Puis la magie prend fin à 19 h 30. Pas trop longtemps, le dimanche après-midi, c’est biscuits et chocolat chaud pour tous devant «Mon beau sapin» ou «Noël à Paris» et ensuite tous les week-ends suivants. Comme la vie est bien faite, TMC s’y met aussi dès le dimanche 31 octobre à 11 h 50 avec, notamment, celle qui affiche peut-être mieux que personne les boules de Noël: Mariah Carey dans «Une mélodie de Noël».

Vous l’aurez deviné: ça ne s’arrête pas là. Depuis plusieurs années, les grandes chaînes privées françaises mettent en place une stratégie d’«enchantement et de rêve» avec une communication importante. Ainsi, TF1 propose de retrouver quotidiennement dès le lundi 1er novembre à 13h55 «cette ambiance unique et féérique, à déguster en famille, en duo ou en solo». Tandis que sa concurrente M6 se lance, à partir du mardi 2 novembre à 14 h, dans «un jour, une histoire de Noël». Celle-ci est convaincue d’être dans le bon timing. «À l’extérieur, les lumières et les décorations des rues et des magasins se préparent déjà à illuminer vos fêtes de Noël», décrit la Six, dont le siège de la direction doit probablement être à Rovaniemi.

La RTS en trouble-fête

Et dans tout ça, qui vient encore une fois jouer les trouble-fête? La RTS. À travers une pratique bien rodée qu’on lui connaît depuis des décennies, la chaîne romande se lance dans un programme Noël quotidien dès le 1er novembre, trente minutes plus tôt que l’Hexagone (13 h 25), et en grillant la politesse sur la diffusion des inédits. TF1 propose «L’héritière de Noël» avec Autumn Reeser («Newport Beach») le 4 novembre? Hop, la RTS cale ce téléfilm un jour plus tôt. Pareil avec «Noël a cappella» – une merveilleuse histoire mettant en scène Mario Lopez de «Sauvés par le gong» et AnnaLynne McCord de «90210» – à savourer le 4 ou le 5 novembre, sur la RTS ou sur TF1, selon ses préférences pour des pubs Denner ou Leclerc (et encore).

Enfin, preuve que les fictions de Noël sont un enjeu sérieux, Netflix a encore de la production maison à offrir. Par le passé, il y a eu «Les chroniques de Noël» avec Kurt Russell ou l’excellent film d’animation «Klaus». En 2021, la plate-forme tente d’emballer les fans du genre avec une série française, «Christmas Flow», dès le 17 novembre.

Netflix met également en ligne les volets 2 de «The Claus Family» et de «A California Christmas» et 3 de «La princesse de Chicago». Le film qui fera sans doute un carton auprès de toutes les familles arrive le 24 novembre. C’est «A Boy Called Christmas». Un jeune garçon ordinaire appelé Nikolas se lance dans une aventure extraordinaire dans le nord enneigé à la recherche de son père, en quête pour découvrir le village légendaire des elfes, Elfhelm. Il emmène un renne têtu appelé Blitzen et une fidèle souris de compagnie. On vous laisse apprécier le trailer qui annonce autre chose que «les célébrités de notre enfance» – comprenez: les actrices ratées de séries – que promet M6.

Votre opinion

18 commentaires