Confidences - Prince Harry: «Mon grand-père était un homme d’honneur et de grand humour»
Publié

Prince Harry«Mon grand-père était un homme d’honneur et de grand humour»

Le mari de Meghan Markle a tenu à rendre un deuxième hommage au prince Philip décédé le 9 avril dernier. Dans un long communiqué, il a partagé quelques anecdotes touchantes et personnelles.

Le prince Harry a décidé de rendre hommage à son grand-père une deuxième fois ce lundi 12 avril.

Le prince Harry a décidé de rendre hommage à son grand-père une deuxième fois ce lundi 12 avril.

AFP

Arrivé ce lundi matin au Royaume-Uni après un long vol depuis Los Angeles, le prince Harry dévoile un nouvel hommage au prince Philip, mort ce vendredi 9 avril. Dans un long communiqué écrit au nom des Sussex, il confie: «Mon grand-père était un homme de service, d’honneur et de grand humour. il était authentiquement lui-même.»

Car si certains se souviennent du duc d’Édimbourg comme un homme de devoir, pilier indéfectible de Sa Majesté Elizabeth II, l’intéressé se remémore d’une autre facette de sa personnalité. Un grand-père «maître du barbecue, légende des plaisanteries, effronté jusqu’à la fin.» Et d’ajouter: «Il a été un rocher pour Sa Majesté la reine avec un dévouement sans pareil, à ses côtés pendant 73 ans de mariage, et même si je pouvais continuer, je sais que pour le moment, il nous dirait à tous, bière à la main: «Oh finissons-en!» Un message touchant signé Harry, Meghan, Archie mais aussi «la future arrière-petite-fille» du défunt, dont la naissance est prévue durant l’été.

C’est d’ailleurs en raison de la venue de ce deuxième enfant que le duc de Sussex est venu seul en Angleterre. Enceinte, Meghan Markle a fait «tout son possible» pour accompagner son mari. Les médecins de l’ex-actrice lui ont barré la route en raison de son état. Si elle a pu voyager lorsqu’elle était enceinte d’Archie, 3 ans, cette seconde grossesse est plus risquée. À noter également qu’elle a souffert d’une fausse couche durant l’été 2020, encourageant donc les docteurs à agir avec prudence.

Proche du prince Philip, Harry a sans doute tenu à lui rendre un hommage plus personnel. Car, ce vendredi 9 avril, et en apprenant la disparition de cet homme fort de la monarchie britannique, il lui avait déjà adressé un premier message relayé sur le site de la fondation Archewell.

(LeMatin.ch)

Votre opinion