Vaud: Prison de Lonay: enquête contre deux employés
Actualisé

VaudPrison de Lonay: enquête contre deux employés

Deux employés de la prison de la Tuilière, à Lonay (VD), sont visés par une enquête pour des comportements touchant l'intégrité physique et sexuelle de personnes détenues.

par
NXP/comm
Prison de la Tuilière à Lonay

Prison de la Tuilière à Lonay

Deux collaborateurs de la prison de la Tuilière à Lonay (VD) sont poursuivis en justice. Une enquête interne menée par la direction du Service pénitentiaire (SPEN) a permis de mettre en lumière «certains agissements et comportements potentiellement constitutifs d'infractions à l'intégrité sexuelle» de personnes détenues par deux collaborateurs.

Ces faits ont été immédiatement dénoncés au Ministère public, a indiqué jeudi le SPEN dans un communiqué. La découverte de certains agissements à la prison de la Tuilière a conduit la direction du SPEN à dénoncer un collaborateur pour des actes réalisés dans le cadre de sa fonction, explique-t-il.

Saisi, le Ministère public vaudois l'a placé en détention provisoire durant les premières étapes de l'enquête. Cette dernière n'est pas terminée. Les investigations menées ont conduit à l'ouverture d'une seconde instruction contre un autre collaborateur pour des faits du même ordre, poursuit le communiqué.

Aucune tolérance

La direction du Service a pris les mesures administratives qui s'imposaient à la suite de ces éléments. Le SPEN n'admet aucune tolérance dès lors que l'intégrité physique ou sexuelle des personnes détenues est menacée, souligne-t-il.

En ce sens, la sécurité dynamique est continuellement renforcée afin de prévenir de telles atteintes au sein des établissements pénitentiaires tant envers les personnes détenues qu'envers les collaborateurs. Au vu de ces faits, un accent supplémentaire sera mis dans la prévention de tels agissements, affirme le SPEN.

Compte tenu de l'ouverture d'une procédure pénale, le Service pénitentiaire dit ne faire aucun commentaire supplémentaire pour l'instant.

Votre opinion