20.05.2013 à 17:57

RoumaniePrison ferme pour le patron du Steaua Bucarest dans une affaire de corruption

BUCAREST, 20 mai 2013 (AFP) - Le patron du club roumain de football Steaua Bucarest Gigi Becali et un ex-ministre de la Défense, Victor Babiuc, ont été condamnés lundi à deux ans de prison ferme pour un échange de terrains illégal.

M. Becali, qui défie régulièrement la chronique pour ses déclarations homophobes, avait essayé de quitter la Roumanie pour Israël dans la nuit de dimanche à lundi mais il avait été empêché de le faire par la police aux frontières à l'aéroport de Bucarest. Les juges de la Haute cour de justice ont condamné M. Becali pour "complicité d'abus de service" et M. Babiuc et un autre officiel du ministère pour "abus de service", selon une porte-parole de la cour. Ils ont été reconnus coupables pour deux échanges de terrains frauduleux qui auraient provoqué des pertes de plus de 892.000 dollars à l'Etat roumain, selon une estimation des procureurs citée par l'agence Mediafax. Ancien eurodéputé et actuellement député de la coalition de centre gauche au pouvoir, M. Becali avait été condamné en février à trois ans de prison avec sursis pour séquestration. Conformément à la loi roumaine, les condamnés à plusieurs peines doivent effectuer la plus longue, M. Becali devra donc effectuer la première peine de trois ans en prison, ont précisé les juges. M. Becali et M. Babiuc avaient toujours nié leur implication dans cette affaire. La sentence prononcée lundi est définitive. Le Club Steaua Bucarest est champion de Roumanie cette saison. at/iw/gg

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!