Football – Privés de Coupe d’Afrique des nations
Publié

FootballPrivés de Coupe d’Afrique des nations

Watford refuse de laisser partir Emmanuel Dennis et Ismaïla Sarr à la Coupe d’Afrique des nations (CAN). L’attaquant sénégalais est soutenu par sa fédération, qui dénonce le traitement.

par
Rebecca Garcia
Ismaïla Sarr (blessé fin novembre) et Emmanuel Dennis font partie de ceux que Watford refuse d’envoyer en sélection nationale.

Ismaïla Sarr (blessé fin novembre) et Emmanuel Dennis font partie de ceux que Watford refuse d’envoyer en sélection nationale.

AFP

«Comportement irrespectueux, pernicieux et discriminatoire.» C’est par cette lettre que la Fédération sénégalaise de football condamne Watford. Le club anglais a refusé de libérer son attaquant Ismaïla Sarr pour la Coupe d’Afrique des nations. La compétition débute le 9 janvier au Cameroun.

Le club anglais a une tout autre version des faits. Dans un communiqué publié l’après-midi du 2 janvier, il explique que son joueur n’a pas totalement récupéré de sa blessure au ligament du genou. Ismaïla Sarr n’a pas porté le maillot jaune et noir depuis le match contre Manchester United. «Depuis dix jours, le club a répété le statut médical du joueur et son agenda de récupération à la Fédération sénégalaise de football.» Watford a aussi invité l’entité à mandater son propre chirurgien indépendant pour confirmer le diagnostic et la période de réhabilitation.

Le contexte est particulier, et les nombreux cas de joueurs testés positifs au Covid-19 poussent à la prudence. Ce n’est toutefois pas la première fois qu’un club refuse qu’un joueur dispute la CAN, alors que les matches de l’Euro sont acceptés. L’ancien international anglais Ian Wright dénonce la différence de traitement. «Nous avons joué nos Euros à travers dix pays au milieu d’une pandémie et il n’y a aucun problème. Mais le Cameroun, un seul pays qui accueille un tournoi, c’est un problème», affirme-t-il à Al Jazeera.Ce sont surtout les joueurs qui subissent la pression de leurs fans. «Il y a des joueurs qui se voient souvent demander s’ils vont honorer leur sélection en équipe nationale», avance-t-il avant de se demander quelle serait la réaction si un Anglais était aussi contraint de faire l’impasse sur un tournoi international.

Sarr n’est pas le seul joueur de Watford à être privé de la CAN. Son coéquipier Emmanuel Dennis ne sera pas présent dans le contingent nigérian. Les circonstances de cette décision sont assez floues. Al Jazeera affirme que le club n’a pas été informé à temps de la sélection de son joueur. Eurosport affirme de son côté que cet attaquant avait bien été sélectionné avant d’être excusé et remplacé. Son club aurait «montré les crocs» selon la Fédération nigériane de football.

Votre opinion