Mexique: Privés d'armes, les policiers s'équipent de lance-pierres
Publié

MexiquePrivés d'armes, les policiers s'équipent de lance-pierres

Une manifestation a été organisée à Alvarado pour protester contre une décision gouvernementale jugeant inaptes les policiers au port d'arme.

par
J.Z.
Le maire d’Alvarado Bogar Ruiz Rosas avec un lance-pierres pour protester contre la décision du gouvernement.

Le maire d’Alvarado Bogar Ruiz Rosas avec un lance-pierres pour protester contre la décision du gouvernement.

Alvarado Municipal Government

Après avoir passé des tests d'aptitudes, seuls 30 des 130 membres du département de police d'Alvarado, au Mexique, ont été jugés aptes au service et au port d'arme. Un résultat qui a incité le gouvernement local à prononcer le désarmement desdits policiers.

Furieux contre cette décision, Bogar Ruiz Rosas, maire de la municipalité mexicaine, a dénoncé une vendetta politique de la part du gouverneur de l'État, dont le fils est en lice pour la mairie. «[Cette décision] ne peut être comprise que de manière politique, s'est-il indigné lors d'un discours relayé par The Guardian. Nous devons être préparés à travailler de manière professionnelle.»

En guise de protestation, le maire a donc décidé de munir symboliquement les policiers non armés de lance-pierres. Avec un petit sac de pierres comme munitions.

Votre opinion