Publié

AfSudProcès Pistorius: Reeva Steenkamp était une enfant "très maternelle", raconte une cousine

Reeva Steenkamp, la victime d'Oscar Pistorius, avait été une enfant joyeuse, aimant s'occuper des autres, a raconté mercredi une cousine de Reeva, venue témoigner devant la Cour qui doit prononcer la sentence contre l'ex-champion paralympique.

Dans un témoignage très émouvant, entrecoupé de sanglots, Kim Martin a raconté l'enfance de Reeva, "le premier bébé (qu'elle ait) tenu dans les bras". "Elle avait une personnalité très maternelle depuis son plus jeune âge, elle prenait soin de tout le monde, même des adultes", a raconté Mme Martin. Elle avait notamment pris en affection un petit caniche paralysé: "Elle le portait et l'emmenait partout, elle était devenue ses jambes". Pendant que Kim Martin racontait des souvenirs avec sa cousine, le père de Reeva Barry Steenkamp s'est effondré en larmes sur son banc. Son épouse June lui a caressé la tête dans un geste de réconfort. Sur le banc des accusés, Pistorius a pleuré également. Mme Martin a également raconté que la famille Steenkamp avait parfois du mal à boucler les fins de mois, et que Reeva les avait aidé avec ses premiers cachets de top-modèle. Reeva Steenkamp a été abattue de quatre balles par son petit ami Oscar Pistorius en février 2013. Ce dernier a été reconnu coupable d'homicide involontaire. La juge devra décider de sa peine après l'audition de témoins cités par la défense puis l'accusation cette semaine. sf-cpb/clr/hba

(AFP)

Votre opinion