19.11.2020 à 15:11

CoronavirusProlongation des mesures dans le canton de Berne

Les musées et les cinémas restent fermés jusqu’au 7 décembre, a annoncé le gouvernement. Mais les restaurants restent ouverts, contrairement à la situation en vigueur en Suisse romande.

«Nous devons rester vigilants, car la pression actuelle doit encore être réduite», a souligné Pierre Alain Schnegg, président du Conseil-exécutif bernois.

«Nous devons rester vigilants, car la pression actuelle doit encore être réduite», a souligné Pierre Alain Schnegg, président du Conseil-exécutif bernois.

KEYSTONE

Le Gouvernement bernois maintient les mesures de lutte contre le Covid-19 jusqu’au 7 décembre 2020, mais il renonce à les renforcer en raison de la stabilisation de la situation sanitaire. Les musées et les cinémas restent donc fermés mais pas les restaurants, contrairement à la situation en vigueur dans les cantons de Suisse romande.

«La situation est stable», a déclaré jeudi le conseiller d’Etat bernois Pierre Alain Schnegg. «On ne peut parler ni d’une amélioration ni d’une détérioration», a ajouté le président du Conseil-exécutif tout en saluant les efforts consentis par la population pour enrayer la propagation du Covid-19.

Le but de ces mesures est de pouvoir garantir le bon fonctionnement du système de santé et d’assurer la disponibilité de places en soins intensifs. «Nous devons rester vigilants, car la pression actuelle doit encore être réduite». L’exécutif réexaminera la situation dans deux semaines.

Le Conseil-exécutif a pris sa décision en se fondant principalement sur la situation dans les hôpitaux et sur l’évolution de la pandémie au cours des dernières semaines. La plus forte augmentation du nombre de cas enregistrés avait atteint un pic début novembre avec plus de 700 cas par jour. Depuis, ce nombre a amorcé un recul.

Appel à se faire tester

«Ce n’est pas seulement le nombre de cas qui a baissé mais aussi malheureusement le nombre de tests», a déploré le directeur de la santé, des affaires sociales et de l’intégration, en relevant que le taux de positivité restait élevé.

«Les Bernois et les Bernoises doivent se faire tester», a lancé Pierre Alain Schnegg. Le canton de Berne est en mesure d’effectuer 30'000 tests par semaine.

(ATS/NXP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
13 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

backoffice

20.11.2020 à 09:08

même a l'étranger la gestion de la crise en Suisse est considérée comme chaotique ! bien sûr qu'à vouloir jouer le fédéralisme à tout prix sans une reprise en main du CF en tel cas, ça ressemble plus à une grosse blague qu'à autre chose !

Brat Pfanne

20.11.2020 à 07:17

Tout ça est absurde. Pour les restos il faut les laisser ouvert a Berne, nos conseillers ont marre du micro ondes.. 😉

Winnie l Ourson

20.11.2020 à 07:07

Moi, je suis tout content de voir débarquer nos amis jurassiens en masse dans les restaurants de Moutier !