Publié

Procès d'Yverdon (VD)Prostituée tuée: la perpétuité requise

La procureure en charge de l'affaire demande la peine maximale pour le jeune Vaudois accusé d'avoir tué une prostituée dans son salon de massage en avril 2011.

par
Benjamin Pillard
Jean-Guy Python/Le Matin

20 ans de prison ferme. C'est la peine qu'a requise la représentante de la division «affaires spéciales» du Ministère public vaudois, à l'encontre de François*, 20 ans, qui a avait avoué dix jours après les faits être l'auteur du meurtre de Rosanna, prostituée dominicaine de 45 ans, le soir du 30 avril 2011 à Yverdon-les-Bains (VD). L'assassin présumé nie cependant avoir prémédité son acte.

«Comme un rapace survolant le ciel à la recherche d'une proie, il s'est comporté en prédateur avec un acharnement insoutenable», a plaidé la procureure Dominique Jaunin Luciani. «Il s'agit d'une véritable mise à mort», a-t-elle estimé en évoquant les deux coups de couteau infligé dans la nuque de la victime alors que celle-ci avait déjà été préalablement étranglée et violemment frappée. «Il a agi avec un sang froid et une cruauté hors du commun et un acharnement insoutenable.»

La Cour du tribunal criminel du nord vaudois tranchera demain en fin d'après-midi.

Ton opinion