Publié

Football - Ligue des championsPSG, Barça et ManU pour valider leur qualification

Mardi et mercredi se joue la 4e journée de Champions League. Plusieurs clubs peuvent déjà obtenir leur ticket pour les 1/8es de finale, dont le FC Bâle.

Lionel Messi et Barcelone tenteront de se qualifier en Grèce sur le terrain de l'Olympiakos.

Lionel Messi et Barcelone tenteront de se qualifier en Grèce sur le terrain de l'Olympiakos.

Keystone

Le Paris St-Germain, le FC Barcelone et Manchester United peuvent valider dès mardi soir leur ticket pour les 8es de finale de la Ligue des champions. Ils pourraient également être rejoints par le Bayern Munich, la Juventus Turin et Bâle. Les choses sont bien plus serrées pour Chelsea, qui se déplace sur le terrain de l'AS Rome, alors que l'Atletico joue sa survie à domicile contre Qarabag.

Manchester United doit finir le travail dans le groupe A. Les «Red Devils» reçoivent le Benfica de l'international suisse Haris Seferovic, qu'ils avait battu au forceps (1-0) il y a deux semaines à Lisbonne grâce à une réalisation de Marcus Rashford.

Depuis, les joueurs de José Mourinho ont alterné le froid et le chaud en Championnat: une défaite contre le modeste promu Huddersfield (2-1) il y a dix jours, puis une victoire importante contre Tottenham (1-0) samedi grâce à un but de leur attaquant français Anthony Martial. Ils viseront un quatrième succès en C1 en autant de matches cette saison, une victoire qui pourrait être synonyme de qualification. Pour cela, il faudra espérer un résultat positif de Bâle contre le CSKA Moscou, sèchement battu par les Rhénans en Russie il y a deux semaines (2-0).

Le PSG en position de force

Le PSG et le Bayern sont en position de force dans le groupe B. Douze buts marqués, aucun encaissé: depuis le début de la campagne 2017/2018, le PSG et sa «MCN» (Mbappé, Cavani, Neymar) marchent sur l'eau en Ligue des champions. La réception des Belges d'Anderlecht au Parc des Princes ressemble à une formalité. Pour la validation du ticket pour les 8es de finale, les hommes d'Unai Emery devront faire un meilleur résultat que le Celtic Glasgow face au Bayern Munich.

Depuis l'éviction de Carlo Ancellotti à la tête du Bayern, les Bavarois ont quant à eux relancé la machine à gagner: cinq victoires à la suite depuis le retour de Jupp Heynckes. Avec deux victoires la semaine dernière contre Leipzig (une en Coupe, l'autre en Bundesliga), le Bayern aborde le déplacement sur la pelouse du Celtic avec le plein de confiance, mais avec un secteur offensif décimé: Robert Lewandowski est venu s'ajouter lundi à une liste des blessés déjà fournie avec Thomas Müller et Franck Ribéry.

Dernière chance pour l'Atletico

Tenu en échec 0-0 il y a deux semaines en Azerbaïdjan par Qarabag, l'Atletico Madrid, finaliste en 2016 et demi-finaliste l'an passé, s'est considérablement compliqué la tâche dans le groupe C. Dans leur Metropolitano de Madrid, les «Colchoneros» abattent leur dernière carte contre ces mêmes joueurs de Qarabag, pour espérer voir les 8es de finale.

Un stade de la compétition que Chelsea peut atteindre dès mardi soir en cas de succès à Rome. Les Londoniens, 4es en Championnats, avaient arraché le point du match nul à domicile il y a deux semaines contre les Romains. Une rencontre au Stadio Olimpico qui sera scrutée par l'UEFA, laquelle a ouvert une procédure disciplinaire contre le club italien pour chants racistes de supporters romains à Chelsea.

Le Barça sur sa lancée

Invaincu cette saison depuis ses deux revers initiaux en Supercoupe d'Europe contre le Real Madrid mi-août (3-1 et 2-0), le Barça caracole en tête du Championnat d'Espagne (neuf victoires et un match nul), et avait corrigé la Juventus Turin pour son premier match européen en septembre.

En Grèce sur le terrain de l'Olympiakos, les coéquipiers de Lionel Messi devront faire sans Gérard Piqué, suspendu après avoir écopé d'un carton rouge il y a deux semaines lors de la facile victoire catalane (3-1) contre les Grecs. Le Barça peut mathématiquement valider sa place en 8es, tout comme la Juventus en cas de victoire à Lisbonne sur la pelouse du Sporting.

(si)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!