01.05.2013 à 09:03

dopagePuerto - L'AMA déplore la décision de détruire les poches de sang

LAUSANNE, 01 mai 2013 (AFP) - L'Agence mondiale antidopage (AMA) a déploré mercredi la décision de la justice espagnole de lui refuser l'accès aux quelque 200 poches de sang saisies en 2006 chez le Dr Eufemiano Fuentes, condamné à un an de prison mardi dans le cadre de l'affaire de dopage Puerto.

"La décision de détruire les poches de sang est très décevante et insatisfaisante pour l'AMA et pour toute la communauté antidopage", a déclaré le directeur général de l'AMA, David Howman, dans un communiqué. "L'accès à cette preuve a motivé la contribution de l'AMA à cette cause. Ces éléments de preuve permettraient d'imposer des sanctions sportives adéquates aux tricheurs ayant fait appel au Dr Fuentes, dont les pratiques à l'égard de la santé publique ont été jugées criminelles par la cour", a ajouté l'avocat néo-zélandais. L'Agence antidopage espagnole (AEA) a d'ores et déjà annoncé son intention de faire appel contre l'arrêt du tribunal de Madrid, qui a certes condamné mardi le docteur Fuentes, personnage central de l'affaire, mais ordonné la destruction des poches de sang, une fois tous les recours épuisés. Selon David Howman, l'AMA étudie la possibilité de faire appel ou d'exercer tout autre recours. stp/gv

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!