23.06.2017 à 02:32

Corée du NordPyongyang teste un moteur pour missiles

La Corée du Nord a testé un nouveau moteur de fusée pour ses missiles, selon un responsable américain.

Image d'illustration.

Image d'illustration.

Keystone

La Corée du Nord a procédé aux essais d'un moteur de fusée qui pourrait être adapté à un missile balistique intercontinental, a indiqué jeudi à l'AFP un responsable américain. «Un moteur de fusée a été testé aujourd'hui», a déclaré le responsable américain sous couvert d'anonymat, sans fournir de détails.

Mercredi, à Washington, le secrétaire d'État américain Rex Tillerson avait demandé au cours d'une rencontre à son homologue chinois que la Chine, le seul allié de la Corée du Nord, exerce davantage de pression sur Pyongyang pour mettre fin à ses programmes nucléaire et balistique.

Le chef de la diplomatie américaine a qualifié la Corée du Nord de «menace sécuritaire de premier ordre» pour les États-Unis et insisté sur la responsabilité de la Chine «d'exercer une pression économique et diplomatique beaucoup plus importante sur le régime (nord-coréen), si elle veut éviter une nouvelle escalade dans la région».

Priorité numéro un

Le président américain Donald Trump a fait de la menace nucléaire nord-coréenne sa priorité numéro un en matière de politique étrangère.

«Nous regardons attentivement les actions de la Corée du Nord. Mais nous ne ferons pas de commentaires sur les renseignements» que nous avons, a réagi le commandant de la marine américaine, Gary Ross, dans un courrier électronique, en réponse à une demande de commentaire sur ce test d'un nouveau moteur.

Le militaire américain a également appelé la Corée du Nord «à s'abstenir de toute action (...) provocatrice» et «à se conformer à ses obligations et à ses engagements internationaux en reprenant des négociations sérieuses».

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!