Phénomène: Quand bédo rime avec fruits tropicaux

Actualisé

PhénomèneQuand bédo rime avec fruits tropicaux

Des rappeurs français s'affichent dans leurs clips vidéo avec des Capri-Sun, ce jus de fruits apprécié des enfants. Au grand dam des nutritionnistes qui la considère trop sucrée.

par
Anne-Charlotte Müller
«Vas-y plante la paille! Vas-y plante la paille dans l'Capri-Sun», chante le rappeur français BoyBandit.

«Vas-y plante la paille! Vas-y plante la paille dans l'Capri-Sun», chante le rappeur français BoyBandit.

DR

Le décalage est comique. Un grand barbu à dreadlocks se prélasse sur les bords de la Seine. Lunettes de soleil sur le nez, un joint au bout des doigts, il sirote goulûment sa petite gourde de jus multifruits. «Vas-y, plante la paille! Vas-y, plante la paille dans l'Capri-Sun», chante en boucle le rappeur français BoyBandit.

Son clip vidéo baptisé du même nom que le jus de fruits pour les enfants à l'emballage bleu a déjà été visionné plus de 15 000 fois. À l'instar du clip d'Edinho, dont le titre «Capri Sun» a fait plus de 38 000 vues. Casquette vissée sur la tête, le rappeur lyonnais déambule, quant à lui, un pack de Capri-Sun calé sur son épaule à la manière d'une radio. «Posé au quartier, pété au Capri-Sun, j'me crois sous les tropiques…» martèle-t-il. Les vidéos faisant la promotion de la célèbre boisson orange pullulent sur le Net. Au total, quatorze chansons ont été recensées en France, dont cinq au minimum portant le titre «Capri-Sun».

Plus sucré qu'un Fanta

«Non, nous n'avons noué aucun partenariat avec des rappeurs en France. Il ne s'agit que d'initiatives spontanées de leur part», lance d'emblée Alexandre Poncet, directeur de la communication de Coca-Cola European Partners, distributeur de la petite boisson, reine des cours de récréation. Pendant que la société bénéficie d'un bon coup de pub, les nutritionnistes et les ONG, eux, s'arrachent les cheveux. «Une poche de Capri-Sun Multivitamin, c'est 19 g de sucre, et seulement 12% de jus de fruits à base de concentré. Elle contient plus de sucre qu'un Fanta Orange, et une très faible quantité de fruits», alerte l'ONG Foodwatch sur son site Internet. L'association avait lancé une pétition en 2017 pour inciter les fabricants à diminuer le taux de sucre. D'ici à 2020, l'enseigne devrait réduire de 10% la teneur en sucre du breuvage, selon Slate.fr.

Il faut dire que la consommation de cette boisson est montée en flèche en France, selon Nielsen, qui mesure ce que le consommateur voit et ce qu'il achète. En Suisse, elle est bien appréciée aussi. On peut la trouver chez Coop ou Denner. «Capri-Sonne est l'une des marques les plus rentables dans le domaine des jus de fruits. Ces dernières années, les ventes ont légèrement augmenté», souligne Grazia Grassi, responsable de la communication chez Denner.

Mais qu'est-ce qui pousse ces rappeurs à jeter leur dévolu sur cette boisson? «On le voit bien dans les quartiers, partout ils en ont, a justifié Edinho à Slate.fr. Faire un refrain sur ça, on s'est dit que ça allait être accrocheur, que ça pouvait toucher beaucoup de monde. Ça a marché, les parents me disent que, à cause de moi, leurs enfants ne veulent plus que du Capri-Sun.» «C'est une boisson qui tourne beaucoup en ce moment étant donné qu'elle est l'une des moins chères chez l'épicier du quartier. On la consomme surtout quand il fait chaud ce qui collait parfaitement avec cette musique», explique BoyBandit au Matin.

Ton opinion