14.06.2017 à 11:29

FootballQuand Christoph Daum pète les plombs

L'Allemand, sélectionneur de la Roumanie, est sorti de ses gonds quand un journaliste lui a demandé s'il songeait à quitter son poste.

von
LeMatin.ch

Il ne faut pas titiller l'Allemand Christoph Daum. Le sélectionneur de la Roumanie est en effet entré dans une colère noire en conférence de presse, mardi, après la victoire de son équipe contre le Chili en match amical (3-2).

Un journaliste roumain lui a en effet demandé s'il songeait éventuellement à quitter son poste, la sélection roumaine n'occupant actuellement que la quatrième place de son groupe de qualification pour le Mondial 2018 derrière la Pologne, le Monténégro et le Danemark.

Il a commencé par réussir à répondre en gardant son calme. «Si vous voyez ce qu'on a accompli jusqu'ici et ce qu'on veut accomplir, donnez-moi une bonne raison de partir», a-t-il dit en préambule.

Après, Daum est totalement sorti de ses gonds. Rendu furieux par certaines spéculations et informations de la presse locale qu'il a jugées «calomnieuses», il a poursuivi son diatribe: «Si je suis convaincu de vos qualités en tant que journaliste, je ne vais quand même pas vous virer, non? (...) Vous montrez votre vrai visage. Parfois, j'ai l'impression de me sentir plus Roumain que vous ne l'êtes. Vous n'êtes pas dans une démarche constructive, vous êtes dans la destruction.»

Et d'ajouter: «J'aimerais pouvoir m'asseoir face à vous et discuter de football pendant deux ou trois heures. Mais vous ne m'écouteriez pas. Vous prendriez exactement l'opposé de ce que j'aurais dit pour créer des mensonges.»

Un grand moment à vivre en vidéo. En version originale en anglais dans la vidéo du haut, en version ous-titrée en allemand ci-dessous.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!