Hockey sur glace - Quand Damien Brunner va bien, tout va bien au HC Bienne
Publié

Hockey sur glaceQuand Damien Brunner va bien, tout va bien au HC Bienne

Damien Brunner incarne ce HC Bienne qui aligne les victoires. Libre dans la tête, bien dans les patins, décontracté devant les filets adverses. Le club seelandais reçoit GE Servette ce mardi soir (19 h 45).

par
Cyrill Pasche
Tout va bien pour Damien Brunner, à droite, et le HC Bienne. 

Tout va bien pour Damien Brunner, à droite, et le HC Bienne.

Freshfocus

«Brunni gut, alles gut!» Tiens, voici Damien «Brunni» Brunner qui traverse les couloirs de la Tissot Arena après une sixième victoire de rang en championnat. Le Zurichois de 35 ans, qui ne se prend jamais trop au sérieux, a toujours un petit mot pour rire, surtout lorsque le HC Bienne empile les victoires. Il a raison: quand Brunner va bien, tout va bien au HC Bienne! Les Seelandais, 17 points, une seule unité perdue jusqu’ici, sont bien installés à la première place du classement. Le top scorer du HCB, lui, est en feu en ce début de campagne.

Le week-end dernier a d’ailleurs été parfait, tant pour le HC Bienne que pour l’ex international. Le HCB a empoché six points (victoires 5-3 à Lugano vendredi et 3-0 le lendemain contre Davos à domicile). La fiche de Damien Brunner? Un triplé et une passe décisive à Lugano. Le but gagnant (1-0) contre Davos.

Le top scorer Damien Brunner a déjà marqué cinq buts cette saison. 

Le top scorer Damien Brunner a déjà marqué cinq buts cette saison.

Freshfocus

Le top scorer du HCB fait partie de ces joueurs caractériels considérés «à problèmes» que le HC Bienne sait remettre sur le droit chemin: comme le génial mais fragile Luca Cunti, le feu-follet Yannick Rathgeb, et bien sûr Damien Brunner, que tout le monde enterrait déjà après son passage mitigé à Lugano après son retour de NHL (entre 2015 et 2018).

A Bienne, le meilleur compteur de l’exercice 2011-2012 (60 points en 45 matches avec Zoug) a retrouvé le calme et la sérénité dont il avait besoin à ce stade de sa carrière. Après un passage compliqué à Lugano, il a retrouvé la joie de jouer dans le Seeland, où il est arrivé en 2018.

Sa fiche au HC Bienne depuis 2018

2018-2019: 62 matches, 23 buts, 23 assists, 46 points

2019-2020: 23 matches, 9 buts, 8 assists, 17 points

2020-2021: 31 matches, 12 buts, 14 assists, 26 points

2021-2021: 6 matches, 5 buts, 4 assists, 9 points

Total: 122 matches, 49 buts, 49 buts, 98 points

«Ici, on peut bosser tranquillement, sans pression étouffante, explique Brunner. Depuis que je joue à Bienne, je n’ai jamais ressenti la moindre pression venant de la direction, même lorsque nous avons parfois traversé des phases difficiles. Les dirigeants nous apportent calme et sérénité. Les joueurs qui sont ici depuis un moment en sont imprégnés et les nouveaux qui arrivent le ressentent tout de suite. Demandez-leur s’ils ont déjà vécu cela ailleurs! Et puis, nous avons une ambiance d’équipe extraordinaire, nous sommes un groupe très soudé.» Pour gagner des matches, cela aide indiscutablement.

Après 6 rencontres à sa quatrième saison au HC Bienne, Brunner a déjà marqué 5 fois et récolté 9 points personnels. En toute décontraction, évidemment.

Retrouvailles avec Valtteri Filppula

Valtteri Filppula a patiné avec Damien Brunner. C’était à Detroit, lors de la saison 2012-2013.

Valtteri Filppula a patiné avec Damien Brunner. C’était à Detroit, lors de la saison 2012-2013.

Eric Lafargue

Damien Brunner au sujet de son ancien coéquipier chez les Detroit Red Wings en NHL ValtteriFilppula: «Valtteri, c’est vraiment un bon type et un hockeyeur génial! Nous avons joué ensemble à Detroit durant la saison 2012-2013 (26 points en 44 matches pour Brunner, 17 points en 41 matches pour Filppula), et même quelques fois au sein de la même ligne d’attaque. J’ai aussi joué avec son frère, Ilari, plus tard à Lugano. Valtteri n’est pas un joueur hyper rapide, mais il a un sens du jeu incroyable, il est très fort avec le puck sur la canne. Je suis curieux de voir comment il va s’adapter et performer ici en Suisse.»

Votre opinion