Publié

CyclismeQuand Froome passe pour un randonneur à la télé

Le quadruple vainqueur du Tour de France est apparu par hasard dans un reportage réalisé par les équipes de France Télévisions. Qui ne l’ont pas reconnu...

par
Sport-Center
Chris Froome (à droite) s’entraîne régulièrement dans le sud de la France.

Chris Froome (à droite) s’entraîne régulièrement dans le sud de la France.

DR

Chris Froome est décidément tombé bien bas. À tel point qu’il passe désormais incognito sur les routes françaises, celles où il a forgé la majeure partie de sa légende.

Depuis sa violente chute sur le Critérium du Dauphiné en juin 2019, le quadruple vainqueur du Tour de France n’est plus que l’ombre du cycliste dominant qu’il fut. Recruté à grands frais par l’écurie Israel Start-Up Nation en début d’année, il traîne sa peine en compétition: 47e du Tour des Emirats arabes unis et du Critérium de Dauphiné, 81e du Tour de Catalogne, 93e du Tour des Alpes, 96e du Tour de Romandie et, pour couronner le tout, 133e du dernier Tour de France (sur 141 coureurs classés!).

Rentré dans le rang, le «Kényan blanc» a même été confondu avec un vulgaire randonneur lors d’un reportage diffusé au journal de France 2, mercredi à mi-journée. En raison des risques d'incendie dans le sud de la France, certains secteurs font l’objet d’une interdiction de circulation. La chaîne publique a dépêché des journalistes au massif de l’Esterel, dans le Var, pour rebondir sur cette actualité.

Sur place, l’équipe de tournage a filmé une interaction entre un homme chargé de veiller au respect des consignes sur les routes fermées et... Chris Froome. Ce dernier, de sortie dans une région où il s’entraîne régulièrement, a été prié de rebrousser chemin. Or, les journalistes - qui ne font pas partie du service des sports - n’ont pas reconnu le célèbre cycliste de 36 ans, présenté comme un «randonneur à vélo». Aïe!

Comble de l’histoire, France 2 n’est rien de moins que le diffuseur du Tour de France chaque été. C’est ce qu’on appelle une publicité bien réussie! Pour Froome, en revanche, c’est un nouveau coup dur dans une saison déjà peu glorieuse...

Votre opinion