Blague extrême: Quand George Clooney cachait la merde au chat
Publié

Blague extrêmeQuand George Clooney cachait la merde au chat

L’acteur a raconté au podcast «SmartLess» que, lorsqu’il était plus jeune, il avait déposé ses propres excréments dans la caisse du chat de son colocataire. Assurément pas son plus grand moment de gloire.

«Il y a ce moment, quand je suis accroupi au-dessus d’une litière, où je me dis: vraiment?» a détaillé George Clooney.

«Il y a ce moment, quand je suis accroupi au-dessus d’une litière, où je me dis: vraiment?» a détaillé George Clooney.

Photomontage: Y. Michel. Crédits photos: Getty / iStock

George Clooney a fait une farce répugnante à son meilleur ami Richard Kind en déposant ses propres excréments dans le bac à litière de son chat. L’acteur oscarisé a cependant admis que le coup qu’il avait réalisé alors qu’il vivait avec son ami au début de sa carrière d’acteur à Hollywood était l’un de ses pires.

Se remémorant l’incident lors de sa venue au micro du podcast «SmartLess» de Jason Bateman, Will Arnett et Sean Hayes, la star américaine a révélé que son colocataire n’avait pas vraiment apprécié la blague.

«Il travaillait et j’attendais une audition. Je vais dans la salle de bains et il y a un bac à litière pour chat à côté des toilettes avec de la merde de chat dedans, a-t-il raconté. Je la ramasse et la jette dans les toilettes. Et le lendemain, le chat chie encore, je jette tout dans les toilettes et Richard vérifie (et voit que la litière et vide), et ça continue comme ça pendant trois, quatre ou cinq jours.»

Inquiet que son chat soit malade, Richard Kind a emmené l’animal chez le vétérinaire, qui lui a prescrit des laxatifs qui, selon Clooney, le faisait «chier 15 fois par jour». «Et là j’ai une idée, et je sais ce que je dois faire (…) c’est-à-dire chier dans la litière. Maintenant, il y a ce moment, quand je suis accroupi au-dessus d’une litière, où je me dis: vraiment?»

Mais, poursuit George Clooney, Richard Kind n’a pas été dupe quand il est rentré chez lui: «Il se rend compte que j’ai enlevé la merde du chat et il est de plus en plus en colère et il dit: «J’ai généralement le sens de l’humour mais la défécation, ça ne me fait pas rire.»

(Cover Media / Lematin.ch)

Votre opinion