Football: Quand Jürgen Klopp avale Shaqiri
Publié

FootballQuand Jürgen Klopp avale Shaqiri

Xherdan Shaqiri a vécu une soirée paranormale à Wolverhampton. Privé d’un but par un bout de doigt, «XS» a ensuite été désintégré par son coach.

par
Mathieu Aeschmann

Il se passe de drôles de choses les soirs d’hiver dans la brume des Midlands. Prenez ce pauvre Xherdan Shaqiri, lundi «at the Molineux». Le meneur de jeu de l’équipe de Suisse avait tout pour être le sauveur des Reds, boutés hors de la Cup par les Loups de Wolverhampton (1-2). Mais à cause d’un bout de doigt invisible puis des superpouvoirs de son coach Jürgen Klopp, «XS» a purement et simplement fini désintégré.

On divague? Pas vraiment. Regardez d’abord ce sublime coup franc de la 69e minute. Liverpool est mené et malmené par la joyeuse troupe de Nuno Espirito Santo quand Xherdan Shaqiri sort de son chapeau la frappe enroulée parfaite. «Poteau», crient les commentateurs… Plusieurs ralentis corrigeront cette imprécision pardonnable. En réalité, comme le roi «Pelé» il y a 48 ans avec Gordon Banks, Xherdan Shaqiri a bien marqué un but, lundi soir à Molineux que John Ruddy, le gardien des loups, a arrêté.

Vous avez encore des doutes? L’ancien gardien international les a tout de suite levés devant les micros de son club. «J’étais un peu déçu que l’arbitre ne donne pas corner, a-t-il souri. Je regardais dans la direction, en attendant la bonne décision. Mais bon, ça fait du bien de sortir un ballon aussi bien tiré. Je l'ai vraiment touché du bout des doigts... Je suis là pour ça.»

Vingt minutes plus tard, la soirée de Xherdan Shaqiri allait passer de l’exceptionnellement frustrant à l’incroyablement bizarre. Le coup de sifflet final venait de retentir et Jürgen Klopp félicitait un à un ses joueurs pour leur performance (très moyenne) quand le coach allemand réussissait la prouesse de faire disparaître son meneur de jeu à l'intérieur de son manteau. Un «hug» à la David Copperfield ou l’intervention des djinns des Midlands? Les images laissent sans voix…

Sans nouvelle de Xherdan Shaqiri depuis (il n’a pas tweeté après la défaite), tout le monde espère le retrouver sain et sauf à Melwood lors du prochain entraînement des Reds. La BBC, elle, n’a pas encore avoué un montage douteux de ses techniciens.

Votre opinion