Berne - Quand la solidarité genevoise s’expose à Berne
Publié

BerneQuand la solidarité genevoise s’expose à Berne

Les incroyables distributions de nourritures de l’année dernière à Genève font l’objet d’une exposition en plein air dans la capitale.

par
Eric Felley
16 127, un chiffre devenu symbole de la solidarité au temps du Covid-19

16 127, un chiffre devenu symbole de la solidarité au temps du Covid-19

matin.ch/felley

C’était il y a une année, entre le 2 mai et le 6 juin 2020, d’interminables files de personnes nécessiteuses étaient apparues à Genève, créant une onde de choc dans tout le pays. Lors de plusieurs vendredis et samedis de distribution, 16 127 colis ont été distribués, soit équivalent de 207 tonnes de nourriture. 5000 donateurs et 200 bénévoles ont participé à cette aide massive, dont les images ont fait le tour du monde. Aujourd’hui, une partie de ces images sont exposées à Berne sur la Waisenhausplatz en souvenir de cette action.

«Aux abords de la patinoire des Vernets, le long de l’Arve, la file d’attente s’étire, raconte un panneau. Une foule masquée avance au pas. Sur un kilomètre. Du jamais vu à Genève. Les badauds, à pied ou à vélo, questionnent: «Que se passe-t-il?» Le samedi suivant la queue s’étend jusqu’à la pointe de la Jonction. L’incroyable procession atteint 1,5 km…». Il se passe qu’à la suite des restrictions liées au coronavirus depuis le mois de mars, un grand nombre de personnes se sont retrouvées dans le besoin. La solidarité a joué à fond et ce sont environ 14 000 personnes qui ont pu bénéficier de ces Colis du cœur.

La conseillère nationale Isabelle Pasquier (Verts/GE) n’a pas manqué de relever cette présence genevoise: «La session s’ouvre avec l’inauguration à Berne de l’exposition sur la précarité et la solidarité, révélées à Genève lors de la première vague. La précarité n’a pas reflué avec la vague, la venue à Berne est un message clair, il y a trop de laissés pour compte».

L’exposition présente des photos de Laurent Guiraud, Pierre Albouy, Aurélien Fontanet et Jean-Patrick Di Silvestro. Elles sont visibles sur la Waisenhausplatz du 31 mai au 18 juin.

L’exposition présente des photos de Laurent Guiraud, Pierre Albouy, Aurélien Fontanet et Jean-Patrick Di Silvestro. Elles sont visibles sur la Waisenhausplatz du 31 mai au 18 juin.

matin.ch/felley

Votre opinion

7 commentaires