Championnes - Quand l’armée suisse revendique sa victoire olympique
Actualisé

ChampionnesQuand l’armée suisse revendique sa victoire olympique

Les trois médaillées de VTT de Tokyo ont un lien fort avec l’armée. Celle-ci ne manque pas de le rappeler.

par
Eric Felley
Les trois championnes du jour en version militaire: Jolanda Neff, Sina Frei et Linda Indergand

Les trois championnes du jour en version militaire: Jolanda Neff, Sina Frei et Linda Indergand

DDPS

L’Armée suisse ne pouvait passer à côté d’une journée aussi triomphale. Sur sa page Facebook, elle rappelle que les trois médaillées du jour doivent une fière chandelle à la troupe. Elle parle d’un «Triomphe olympique pour les vététistes suisses et la promotion du sport d’élite de l’armée».

Vive «le soldat de sport»

Dans un message, relayé par la cheffe du Département de la défense Viola Amherd, l’armée félicite tour à tour dans un langage très militaire: «Le soldat de sport Jolanda Neff a remporté l’or de façon sensationnelle au Japon et le soldat de sport Sina Frei se classe deuxième. Le contractuel de sport d’élite de l’armée Linda Indergand complète la triple victoire suisse en remportant le bronze. Ce résultat historique a également été obtenu grâce au soutien de l’armée et de son programme de promotion du sport d’élite».

Votre opinion

61 commentaires