Publié

Fred & FlückQuand l’autotune vaut des (fausses) thunes

Britney Spears chanterait comme une touriste allemande dans un karaoké majorquin.

par
Fred Valet
Sébastien Anex

C’est en tout cas ce que découvrent les fans depuis qu’une version brute de son tube «Alien» s’est retrouvée sur la Toile. Oui, la voix de Britney est dégueulasse. Scandale! Non. Les popstars ne lâchent plus un refrain sans l’emmitoufler dans l’autotune. L’effet popularisé par Cher sur «Believe» noie le timbre dans l’hélium, mais corrige surtout les fausses notes. Scandale! Non. Car en le maniant avec doigté, comme l’excellent Sohn mercredi au Lab, le cache-misère devient une arme créative. La contrefaçon n’est jamais là où l’on pense. Alors au lieu de cracher sur l’autotune, on devrait plutôt contrôler qu’on ne nous rend pas la monnaie avec une fausse thune sur les quais.

Votre opinion