24.10.2020 à 09:53

Hockey sur glaceQuand le coeur, la tête et les jambes n’y sont pas

A Berne vendredi, le HC Bienne a affiché ses limites et encaissé une lourde défaite (6-0). Les Seelandais pataugent en ce début d’exercice. Peut-être n’attendent-ils qu’une chose: que la saison s’arrête quelque temps...

von
Cyrill Pasche

La bonne nouvelle, pour le HC Bienne, est que la saison devrait prochainement être interrompue. Au plus tard début novembre, peut-être même un peu avant avec un peu de «chance».

Les Seelandais, qui ont patiné dans le vide face au SCB à deux reprises cette semaine, auraient bien besoin d’un break. D’un long break, même… Histoire de se remettre les idées en place (les gardiens, Elien Paupe et Joren Van Pottelberghe) ou, mieux encore, de se remettre en question (l’entraîneur Lars Leuenberger, mais aussi Toni Rajala et Yannick Rathgeb, pour ne citer que deux joueurs qui sous-performent).

Sans réaction

Si les Biennois ont au moins réussi à contester jusqu’au bout la victoire bernoise mardi (défaite 3-4 à domicile), ils n’ont pas eu droit au chapitre vendredi dans la capitale. Un premier tiers plutôt correct qu’ils auraient toutefois pu mieux exploiter (0-0), puis un monumental passage à vide en deuxième période (de 0-0 à 4-0 en 11’39’’) et, enfin, vingt dernières minutes de remplissage. Le plus frappant dans tout cela aura finalement été l’absence de réaction. Comme si ni le coeur, ni la tête, ni les jambes, n’y étaient…

6-0: le résultat est sec, mais il est juste et reflète assez bien la différence de niveau, vendredi, entre les deux rivaux cantonaux. Le plus inquiétant, par contre, est que ce CP Berne-là est certainement l’un des moins redoutables des deux dernières décennies.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
8 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Nul

24.10.2020 à 12:37

Quel article !!!! Du niveau de Cyril sur la glace!!! Autant mauvais sur la glace que pour faire ses commentaires

Tickethai

24.10.2020 à 09:59

Törmanen est une perte décisive. C'est évident que son système de jeu était bon et qu'il est une meilleur coach que celui sur le banc actuellement. Autre perte importante: Hiller. C'est clair qu'un gardien comme lui te change la vie. Tout le monde était plus tranquille quand il gardait les buts. Espérons que Törmanen soit sur la bonne voie et qu'il revienne vite.