Actualisé

PhotoQuand le minuscule devient géant

Les gagnants du 45e concours de photographie microscopique sont connus. La palme revient à une image d'embryon de tortue.

par
lematin.ch
1 / 20
Un embryon de tortue, capturé grâce à la combinaison des techniques de stéréomicroscopie et fluorescence. Cette photo a triomphé car, pour le jury, elle est un exemple magistral d'un assemblage d'images. Il a fallu en effet compiler des centaines de prises de vue pour obtenir ce résultat final. Grossissement: 5X. Photographes: Teresa Zgoda et Teresa Kugler (USA)

Un embryon de tortue, capturé grâce à la combinaison des techniques de stéréomicroscopie et fluorescence. Cette photo a triomphé car, pour le jury, elle est un exemple magistral d'un assemblage d'images. Il a fallu en effet compiler des centaines de prises de vue pour obtenir ce résultat final. Grossissement: 5X. Photographes: Teresa Zgoda et Teresa Kugler (USA)

Nikon Small World Photography
Une image composite de trois protozoaires monocellulaires d'eau douce, appelés aussi animalcules à trompette.La microscopie confocale (à très faible profondeur de champ) a été utilisée pour capturer les moindres détails, comme les cils et les poils minuscules utilisés par les animaux pour s'alimenter et se mouvoir.Grossissement: 40X. Photographe: Igor Siwanowicz  (USA)

Une image composite de trois protozoaires monocellulaires d'eau douce, appelés aussi animalcules à trompette.La microscopie confocale (à très faible profondeur de champ) a été utilisée pour capturer les moindres détails, comme les cils et les poils minuscules utilisés par les animaux pour s'alimenter et se mouvoir.Grossissement: 40X. Photographe: Igor Siwanowicz (USA)

Nikon Small World Photography
Un embryon d'alligator dont on distingue clairement le squelette et le système nerveux. Une image prise grâce à l'immunofluorescence, technique qui consiste à injecter des substances pour marquer un organisme. Grossissement: 10X. Photographe: Daniel Smith Paredes  (USA)

Un embryon d'alligator dont on distingue clairement le squelette et le système nerveux. Une image prise grâce à l'immunofluorescence, technique qui consiste à injecter des substances pour marquer un organisme. Grossissement: 10X. Photographe: Daniel Smith Paredes (USA)

Nikon Small World Photography

Traquer le petit, très petit, voire microscopique, voilà ce que font tous ceux qui ont participé à ce 45e Nikon Small World, un concours internationale de microphotographie. En utilisant et en combinant de nombreuses techniques, les scientifiques et artistes qui ont envoyé leur cliché ont révélé des merveilles le plus souvent invisibles à l’œil nu. Le jury a désigné 20 gagnants et distingué encore 69 autres clichés

Michel Pralong

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!