Hockey sur glace: Quand les Flyers dominaient la NHL à coups de poings

Publié

Hockey sur glaceQuand les Flyers dominaient la NHL à coups de poings

Lundi soir, le LHC accueille les Philadelphia Flyers qui ont régné sur la NHL dans les années 70 en terrorisant leurs adversaires.

Les Flyers ont terrorisé la NHL au début des années 70, avant de remporter deux titres en 1974 et 1975.

Les Flyers ont terrorisé la NHL au début des années 70, avant de remporter deux titres en 1974 et 1975.

Keystone

C'était les années complètement folles de la NHL: les «seventies», une époque où tous les coups étaient permis sur les patinoires nord-américaines. Les Philadlephia Flyers, craints à travers tout le pays, étaient alors les «Rois de la jungle» durant les années les plus violentes de la NHL. Emmenés par leur ligne de parade composée de Reggie Leach, Bobby Clarke et Bill Barber, les Flyers ont alors entamé leur ascension vers les sommets.

Bobby Clarke, le capitaine des Flyers entre 1973 et 1979, a été élu MVP de la NHL à trois reprises.

C'est avec une équipe de «psychopathes» que les Flyers - arrivés dans la Ligue en 1967 - ont remporté les deux seules Coupe Stanley de leur histoire: en 1974 et 1975. Des triomphes bâtis à coups de poings, de coudes et de cannes.

Dave «The Hammer» Schultz, la terreur de la NHL.

Un homme incarnait alors toute la violence des Flyers, une équipe qui semait la terreur afin de parvenir à ses fins: Dave «The Hammer» Schultz, considéré comme étant le tout premier «Broad Street Bully», surnom donné à partir de 1972 à ces Flyers hyper violents en référence au nom de la rue où se trouvait leur patinoire de l'époque, le Spectrum.

Un record qui tient toujours

Dave Schultz détient d'ailleurs le record de minutes de pénalités en une seule saison: 472 minutes passés au cachot durant l'exercice 1974-75, soit une marque qui ne sera vraisemblablement jamais dépassée!

Les Coupe Stanley de 1974 et 1975 restent les deux seules à ce jour remportées par la franchise de Pennsylvanie. Les Flyers, avec cette fois-ci un style de jeu plus conventionnel, ont encore atteint la finale des play-off en 1980, 1985, 1987, 1997 et 2010. Mais ils ont à chaque fois été battus sur la dernière marche.

Ton opinion