18.11.2014 à 14:43

Quand Poutine cite Al Capone

Cultivé

Le président russe a paraphrasé le célèbre parrain de Chicago lors d'une visite.

par
AFP/
1 / 19
Lors de sa conférence de presse annuelle, Vladimir Poutine s'est laissé aller à quelques confidences en avouant être amoureux. (18 décembre 2014)

Lors de sa conférence de presse annuelle, Vladimir Poutine s'est laissé aller à quelques confidences en avouant être amoureux. (18 décembre 2014)

Keystone
Vladimir Poutine soigne son image de dirigeant viril.

Vladimir Poutine soigne son image de dirigeant viril.

AFP
Vladimir Poutine soigne son image de dirigeant viril.

Vladimir Poutine soigne son image de dirigeant viril.

AFP

Le président russe Vladimir Poutine, accusé par Kiev et l'Otan d'avoir déployé des troupes dans l'est de l'Ukraine, a plaisanté mardi en citant une phrase célèbre attribuée à Al Capone sur le pouvoir de persuasion des armes. Visitant une exposition à Moscou sur des produits «fabriqués en Russie», M. Poutine s'est arrêté devant un modèle de véhicule faisant, selon l'agence russe Interfax, la synthèse «entre un véhicule de transport blindé et une voiture», appelé «blindé poli».

Le terme «poli» est devenu un sujet de plaisanterie en Russie depuis que les Russes, et également le président, ont qualifié d'«hommes polis» les soldats russes qui ont pris le contrôle en mars et sans violences de la péninsule ukrainienne de Crimée.

«Des blindés polis? On peut obtenir beaucoup plus avec un mot poli et une arme, qu'avec un seul mot poli», a-t-il dit, paraphrasant la célèbre phrase attribuée au parrain de Chicago Al Capone: «On peut obtenir beaucoup plus avec un mot gentil et un revolver, qu'avec un mot gentil tout seul».

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!