Publié

JaponQuand sumo rime avec salaud

Un célèbre entraîneur de ce sport ancestral a été banni à vie pour avoir fait subir les pires sévices à un de ses assistants.

par
AFP
Kazuyuki Yamamura (ici en septembre lors de son arrestation) doit répondre de ses sévices devant un tribunal de Tokyo.

Kazuyuki Yamamura (ici en septembre lors de son arrestation) doit répondre de ses sévices devant un tribunal de Tokyo.

AFP

L’ancien entraîneur d’une écurie de sumo a avoué avoir brutalisé un de ses assistants en le frappant à plusieurs reprises avec une barre de fer, en lui enfonçant une serviette dans la bouche et en le forçant à avaler un tube de wasabi, a rapporté la presse japonaise. Kazuyuki Yamamura, qui a dirigé l’écurie du champion mongol Hakuho, a reconnu les faits cette semaine devant un tribunal de Tokyo, selon la presse japonaise.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!