France: Quand un porte-parole du FN apprend qu'il est un immigré
Actualisé

FranceQuand un porte-parole du FN apprend qu'il est un immigré

Au sens de la statistique publique, Jean Messiha, coordinateur du projet présidentiel de Marine Le Pen, est un immigré. Il s'est dit «choqué» de l'apprendre.

par
Jonathan Zalts
Selon la définition de l'Insee, le porte-parole du FN Jean Messiha est un immigré.

Selon la définition de l'Insee, le porte-parole du FN Jean Messiha est un immigré.

JOEL SAGET, AFP

L'histoire commence par une question posée sur Twitter par le journal Libération à Jean Messiha, coordinateur du projet présidentiel de Marine Le Pen.

«De quel solde parlez vous ? S’agit-il des immigrés ou des étrangers ?» a demandé Libé au porte-parole, à propos du programme de la candidate du FN visant à limiter à 10 000 le solde migratoire. «On parle d’étrangers, mais c’est la même chose. Je ne comprends pas votre question» a rétorqué ce dernier.

Or selon l'Insee, «la qualité d'immigré est permanente : un individu continue à appartenir à la population immigrée même s'il devient français par acquisition. C'est le pays de naissance, et non la nationalité à la naissance, qui définit l'origine géographique d'un immigré.»

La suite de la correspondance est tout bonnement rocambolesque.

Jean Messiha a pour sa part préféré jouer à celui qui ne veut pas entendre.

On veut bien comprendre que pour un membre du FN, il est plutôt difficile d'assumer son statut d'immigré. Ce qui n'empêchera pas Libération de conclure:

Votre opinion