Actualisé 18.07.2020 à 15:12

MotocyclismeQuartararo roi de la pole, Lüthi en crise

Le Français Fabio Quartararo (Yamaha) est toujours l’homme le plus rapide sur un tour de qualification en MotoGP.

par
Jean-Claude Schertenleib
Le Français en action.

Le Français en action.

KEYSTONE

Sous la canicule de Jerez de la Frontera, le Niçois a amélioré aussi bien ce matin qu’au moment décisif des qualifications son propre meilleur temps absolu. Au départ du GP d’Espagne, dimanche à 14 heures, il sera accompagné en première ligne du champion du monde Marc Marquez (Honda) et par Maverick Viñales (Yamaha). Coup dur pour Suzuki: Alex Rins est tombé lourdement et s’est relevé avec une dislocation de son épaule droite; il est contraint au forfait.

En Moto2, les choses sont toujours compliquées pour Tom Lüthi (Kalex). Le Bernois a dû passer par la première phase des qualifications, dont il n’est pas sorti; c’est dire qu’il s’élancera de la 19e place de la grille dimanche à 12 h 20, très loin de ses attentes: «Nous n’avons tout simplement pas trouvé les bonnes solutions, je n’ai pas le feeling suffisant. La chaleur est un problème, mais c’est la même chose pour tous, cela ne doit pas être une excuse. Le débriefing technique va durer ce soir, nous devons trouver quelque chose avant le warm-up de dimanche matin.» Le deuxième Suisse de la catégorie, le Zurichois Jesko Raffin (NTS) n’a signé que l’avant-dernier temps. 28e chrono pour le Fribourgeois Jason Dupasquier (KTM) en Moto3.

Enfin, pour sa première expérience en MotoE, Dominique Aegerter s’élancera de la première ligne de la grille de départ, battu de quelques millièmes par l’Allemand Lukas Tulovic; «Domi» a été arrêté une première fois, suite à la chute impressionnante – moto détruite – de l’Italien Niccoló Canepa.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
0 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé