Publié

SuisseQuatre automobilistes sur 5 victimes d'incivilités

Selon une étude, 81% des Suisses ont déjà été harcelés ou intimidés sur la route. Mais 60% disent avoir eux-mêmes provoqué d'autres usagers.

par
cht/comm
Le doigt d'honneur, un geste souvent pratiqué par les automobilistes provocateurs.

Le doigt d'honneur, un geste souvent pratiqué par les automobilistes provocateurs.

@Mister Bean

Quel conducteur n'a pas déjà été victime d'appels de phares intempestifs, de coups de klaxon ou de gestes obscènes de la part d'autres conducteurs? Seulement 13% des Suisses, révèle une étude de Comparis parue jeudi. Une étude qui montre que 81% des automobilistes ont déjà été harcelés, intimidés ou provoqués par d’autres usagers de la route.

L'enquête, menée auprès des utilisateurs du comparateur en ligne, dresse aussi le top 5 des comportements« agressifs et dangereux». En tête, arrive «coller le véhicule» (81%), puis «appels de phare et klaxonnement intempestif» (74%), «manœuvres provocantes» (65%), «insultes via des gestes obscènes» (58%) et pour finir «freinage intempestif» (50%).

Plutôt zen

Pourtant, les Suisses restent plutôt zen face à ces incivilités. Deux sondés sur trois estiment que, malgré l’impolitesse parfois observée, la grande majorité des usagers sont courtois. Seul un tiers dénonce «des manières de Far West».

Et la majorité des conducteurs sont plutôt fair-play puisqu'ils n'hésitent pas à reconnaître qu'ils ne sont eux-mêmes pas au-dessus de tout soupçon. En effet, 60% d’entre eux avouent avoir déjà provoqué d’autres usagers.

L'occasion pour Comparis de rappeler à tout le monde que les fêtes sont une période de stress pour beaucoup de monde et que les gens se montrent du coup moins tolérants les uns envers les autres.

N’hésitez donc pas à lever le pied et à faire preuve d'un peu plus de courtoisie avec les autres automobilistes en faisant vos emplettes pour Nouvel-An!

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!